Crédit : Photo Bettmann / Contributor. Getty Images

Baseball - MLB

La journée de Jackie Robinson célébrée en grand

Publié | Mis à jour

La journée du 15 avril, qui est associée à Jackie Robinson dans le monde du baseball, est beaucoup trop importante pour ne pas la souligner. 

Si les joueurs du baseball majeur en profitent traditionnellement pour porter le numéro 42 pendant les matchs du jour, la suspension des activités force tout le monde à faire preuve d’originalité durant la pandémie de coronavirus.  

C’est ainsi que le site web du baseball a décidé de profiter de la journée de mercredi pour rendre hommage d’une autre façon à Robinson, qui a disputé son premier match dans les majeures le 15 avril 1947. Rappelons qu’il avait auparavant porté les couleurs des Royaux de Montréal, le club-école des Dodgers. 

«Le 15 avril est une journée historique qui marque le moment le plus important dans l’histoire du baseball, le jour où la barrière de la couleur a été abolie, a-t-on indiqué sur le site MLB.com. C’est un jour à célébrer, peu importe les circonstances.» 

Regarder toujours devant 

Sharon Robinson, la fille de Jackie, est née en 1950. Elle était ainsi un peu jeune pour apprécier pleinement la carrière de joueur de son père. Sur le site web du baseball majeur, elle replonge toutefois dans un souvenir datant de 1972, durant la Série mondiale entre les Reds de Cincinnati et les Athletics d’Oakland. Avant de procéder au lancer protocolaire lors du deuxième match, il s’était adressé à la foule de plus de 50 000 spectateurs à Cincinnati en manifestant son désir de voir un premier gérant de couleur dans le baseball majeur. 

Robinson est décédé neuf jours plus tard, le 24 octobre 1972, à la suite d’un arrêt cardiaque à seulement 53 ans. Par contre, en 1975, son souhait s’est réalisé quand Frank Robinson, celui même qui a été le dernier gérant des Expos de Montréal, avait été nommé à la barre des Indians de Cleveland. 

Questionné sur la réaction qu’aurait eue son père s’il avait été toujours là, Sharon a offert une réponse lourde de sens au site MLB.com. 

«Il aurait été fier de ça, mais cela ne l’aurait pas empêché de dire : "OK, c’est merveilleux, nous avons un gérant, mais maintenant, il faut avoir un propriétaire", a affirmé Sharon. C’est le type d’homme qu’il était.» 

Des matchs et des documentaires 

Pour rendre hommage à Jackie Robinson, le baseball majeur avait prévu diffuser ce mercredi, sur ses différentes plateformes, de nombreux matchs et documentaires. 

En début d’après-midi, par exemple, le site web MLB.com proposait le match du 15 avril 1997 tenu au Shea Stadium, à New York. Les Dodgers de Los Angeles affrontaient alors les Mets. Pendant la rencontre, soit au terme de la cinquième manche, on rendait par ailleurs hommage aux 50 ans du premier match de Robinson dans le baseball majeur. Sa veuve Rachel y était, tout comme le commissaire Bud Selig et le président américain Bill Clinton. C’est alors qu’on a annoncé que le numéro 42 allait être retiré pour toutes les équipes du baseball majeur. 

La Série mondiale de 1955 

En soirée, le site du baseball majeur présentera un film relatant les grands moments de la Série mondiale de 1955. Jackie Robinson avait aidé les Dogers de Brooklyn à vaincre les Yankees de New York en sept matchs. 

Certains se souviendront de son vol du marbre lors du match numéro 1, malgré un gain des Yankees par le pointage de 6 à 5. En plus de Robinson, les amateurs de baseball découvriront ou redécouvriront le lanceur des Dodgers Johnny Podres. C’est lui qui avait été nommé joueur par excellence de cette Série mondiale après avoir signé des matchs complets lors des troisième et septième parties.