Crédit : ARCHIVES JOURNAL DE MONTRÉAL/AGENCE QMI

Félix Séguin

CH: le dernier avec 100 points

CH: le dernier avec 100 points

Félix Séguin, TVA Sports

Publié 13 avril 2020
Mis à jour 13 avril 2020

Question piège pour vous ?  

Quel est le DERNIER joueur des Canadiens de Montréal à avoir récolté 100 points en une saison dans l’histoire du Tricolore?    

Vouz allez penser à Vincent Damphousse, Pierre Turgeon ou Mark Recchi. Peut-être que certains vont même avancer le nom d’Alex Kovalev.  

Non.  

La réponse: Mats Naslund  

Le Suédois avait récolté 110 points en 1985-86. Cela fait maintenant 34 ans qu’un tel exploit n’a pas été accompli chez le Bleu-Blanc-Rouge.  

Plus de points en une saison chez le CH (depuis 1985-1986)    

  1. Mats Naslund: 110 (1985-86)  
  2. Vincent Damphousse: 97 (1992-93)  
  3. Pierre Turgeon: 96 (1995-96)  
  4. Vincent Damphousse: 94 (1995-96)  
  5. Kirk Muller: 94 (1992-93)    

Naslund n’a joué que huit saisons (1982 à 1990) avec le Tricolore, mais il a su laisser sa marque après avoir été un choix de deuxième tour des Canadiens en 1979.  

Il était petit (5 pieds 7 pouces), habile, agile, offensif et responsable.  

On le surnommait le «Petit Viking» en raison de sa petite taille et de ses origines scandinaves.  

Dès sa première saison (1982-83), Naslund s’était démarqué. Ses 71 points constituent encore un record chez les Canadiens pour une recrue, une marque qu’il partage avec Kjell Dahlin (1985-86).  

Le fait saillant de la carrière de Naslund avec le Tricolore est survenu lors de la saison 1985-86. Celui qui portait le numéro 26 avait établi des sommets personnels pour les buts (43), les aides (67) et les points (110).  

Cette année-là, ses succès individuels lui ont permis de terminer au huitième rang des meilleurs pointeurs de la LNH. Naslund avait même été choisi sur la deuxième équipe d’étoiles de la ligue.  

Le point culminant de cette saison 1985-86 pour Naslund avait été la conquête de la coupe Stanley par les Canadiens.  

Parmi les autres honneurs récoltés dans sa carrière, vous pouvez ajouter le trophée Lady-Byng en 1988.  

Aussi bon que Béliveau et Richard  

Naslund n’a joué que 617 matchs (612 points) dans l’uniforme Bleu-Blanc-Rouge. En 1990, il a décidé de retourner jouer en Europe. Il est revenu dans la LNH avec les Bruins de Boston pour une seule saison en 1994-95.  

Il est important de reconnaître que sa moyenne de points par match dans l’uniforme des Canadiens le place parmi les plus grands de l’histoire de l’équipe. Il est troisième (minimum 500 parties) à égalité avec Maurice Richard et Bernard Geoffrion. Seuls Guy Lafleur et Jean Béliveau le devancent.  

Meneurs pour les points par partie chez les Canadiens    

  1. Guy Lafleur: 1,30  
  2. Jean Béliveau: 1,08  
  3. Mats Naslund: 0,99  
  4.  Bernard Geoffrion: 0,99  
  5.  Maurice Richard: 0,99        

Mon joueur préféré  

Présentement, nous vivons des moments difficiles. Toutefois, je crois qu’il est important de se réconforter avec notre passé.  

Et c’est ce que je fais avec l’écriture de ce texte. Mats Naslund était mon joueur préféré lorsque j’étais enfant. Mes parents m’avaient offert son chandail que j’ai longtemps porté fièrement. Je l’ai encore d’ailleurs. Mon garçon Henri le met maintenant lorsque nous jouons au hockey dans le sous-sol.  

Je n’étais pas le seul à aimer Naslund. C’était aussi le cas de Martin St. Louis (Flames, Lightning et Rangers) qui a porté le no 26 dans la LNH en l’honneur de Naslund qui était son joueur préféré.  

Crédit photo : Al Charest/Calgary Sun/QMI Agency

À l’instar de Naslund, St. Louis était petit et il s’est inspiré de l’histoire du «Petit Viking» pour atteindre la LNH et y connaître du succès.  

Le «Petit Viking» a été une inspiration pour plusieurs.