BE001116

Crédit : Bettmann Archive

Boxe

«Mon père aurait botté le derrière de Tyson»

Publié | Mis à jour

Un tournoi virtuel impliquant des noms célèbres de l’histoire de la boxe fait grandement jaser ce week-end, surtout que chez les poids lourds, la simulation a donné Mike Tyson grand gagnant aux dépens du légendaire Muhammad Ali en finale.

Ainsi, la procédure lancée par les World Boxing Super Series – tournoi qui, habituellement, remet le trophée Muhammad-Ali aux vainqueurs de diverses catégories d’un tournoi – a permis à Tyson d’atteindre le tour ultime avec un gain face à George Foreman en demi-finale. La simulation a ensuite accordé une victoire par décision unanime à l’Américain contre Ali, envoyé deux fois au tapis.

Ce «résultat», même virtuel, n’a guère plu à Muhammad Ali fils, l’aîné des neuf enfants du célèbre pugiliste. Selon lui, il n’y a aucun doute : le paternel aurait facilement vaincu Tyson s’ils avaient croisé le fer au sommet de leur carrière respective.

«Mon père lui aurait botté le derrière. Tout le monde me dit que Mike Tyson aurait battu mon père. Je réponds non, a-t-il mentionné au quotidien britannique "The Sun". Tyson n’est pas un boxeur. C’est un bagarreur de rue. Il est un artiste du K.-O. Il n’aurait jamais pu résister à mon père et faire la distance. Jamais il n’aurait pu disputer 15 rounds.»

Questionné également sur le sujet, Tyson semble d’ailleurs du même avis.

«Vraisemblablement, je gagnerais le tournoi virtuel, mais je ne remporterais pas le vrai combat. Ali a été le plus grand qu’il n’y ait jamais eu», a-t-il mentionné.

Plus difficile... contre Bruce Lee

Ali fils croit plutôt que son père aurait davantage éprouvé d’ennuis face au roi du kung-fu Bruce Lee.

«Ça aurait été un bon duel, a-t-il admis. Les deux étaient jeunes et agiles, ils allaient à la limite dans leurs entraînements. Les deux étaient les meilleurs dans ce qu’ils accomplissaient.»