Lutte

Premier cas de COVID-19 déclaré dans la WWE

Publié | Mis à jour

Le World Wrestling Entertainment (WWE) a confirmé au media spécialisé Pro Wrestling Sheet le contrôle positif à la COVID-19 d’un de ses talents à la télé, vendredi. 

Cette personne atteinte du nouveau coronavirus n’est pas un lutteur ou une lutteuse de l’effectif, d'après le média.

L’individu aurait soupé avec des amis du milieu de la santé après les derniers enregistrements de la WWE, dont WrestleMania 36.

• À LIRE AUSSI: WWE: Importante annonce de Ronda Rousey

• À LIRE AUSSI: WrestleMania 36: la WWE réussit son pari

L’employé aurait par la suite éprouvé des symptômes pour finalement se faire dépister.

« Nous croyons que cet incident comporte peu de risque pour les talents et le personnel de la WWE, alors que, puisque l’individu a commencé à montrer des symptômes après son contact avec deux personnes du milieu de la santé, le soir du 26 mars, en studio après la production télévisuelle », a tenu à préciser la WWE dans sa communication avec Pro Wrestling Sheet. 

« L’employé n’a été en contact avec personne de la WWE depuis, se porte bien et a complété sa quarantaine », est-il aussi mentionné.

Lors de l’enregistrement de WrestleMania 36, tenu sans spectateurs, l’ancien joueur de football des Patriots de la Nouvelle-Angleterre Rob Gronkowski a remporté la ceinture 24/7.

L’athlète de 30 ans a dérobé ce titre à Mojo Rawley, un homme qu’il considère comme un ami personnel. La ceinture 24/7 de la WWE est un titre qui peut être perdu en tout temps et a été introduit en 2019.