Canadiens de Montréal

Charles Hudon suscite de l’attention

Publié | Mis à jour

«Il aimerait à 100 % rester dans la Ligue nationale de hockey (LNH) avant de songer à poursuivre sa carrière en Europe.»

Allain Roy, l’agent de Charles Hudon, a fait cette déclaration dans une série de messages avec le représentant du «Journal de Montréal», mardi. 

Roy a confirmé une information en provenance du quotidien suisse Le Matin , qui rapportait que plusieurs équipes de la Ligue nationale suisse, la première division, ont sondé le terrain pour Hudon. 

L’agent a aussi mentionné que des équipes de la Ligue continentale de hockey (KHL) ont posé des questions au sujet de son client.

Âgé de 25 ans, Hudon se retrouve à la croisée des chemins avec le Canadien de Montréal. Avant l’interruption de la saison dans la LNH, l’ailier de 5 pi 10 po et 196 lb avait porté l’uniforme du CH à 15 reprises cette saison, amassant seulement deux points (un but, une aide).

Hudon a connu beaucoup plus de succès avec le Rocket de Laval cette saison dans la Ligue américaine. Il a reçu une invitation au match des étoiles du circuit grâce à une récolte de 35 points en 48 matchs. Il menait le Rocket avec 27 buts.

Toujours la propriété du CH

Avant de songer à poursuivre sa carrière en Europe, Hudon regardera toutes ses options en Amérique du Nord.

«Charles a le talent pour jouer dans la LNH, a écrit Roy. Il est aussi trop tôt pour parler de l’Europe puisqu’il a toujours un contrat avec le Canadien. Et l’équipe détenant ses droits, Marc [Bergevin] pourrait décider de lui soumettre une offre qualificative à la fin de la saison.»

Si le Tricolore ne lui fait pas une offre qualificative, Hudon pourrait à ce moment devenir joueur autonome sans compensation.

Cette année, Hudon gagnait 800 000 $, ayant un contrat garanti de la LNH.

Le Québécois a souvent dit au cours des derniers mois qu’il avait retrouvé le plaisir de jouer au hockey avec le Rocket et qu’il ne voulait plus trop se poser de questions sur son avenir à Montréal. 

Il sait qu’il y a 30 autres équipes dans la LNH et il voudra fort probablement se donner une autre chance ailleurs avant de s’envoler pour le Vieux Continent.