GOLF-OPEN-BRITAIN

Crédit : AFP

Golf

Au tour de l’Omnium britannique?

Publié | Mis à jour

L’Omnium de golf britannique, prévu du 16 au 19 juillet, pourrait bien être le prochain grand événement sportif à subir le couperet à cause de la pandémie de coronavirus. 

D’après le magazine Golf Digest, les organisateurs de la compétition seraient sur le point d’annoncer leurs intentions. Initialement, ils hésitaient à procéder en ce sens, mais la confirmation de l’annulation du tournoi de tennis de Wimbledon, mercredi, les aurait incités à chercher des alternatives.  

Dans un communiqué, le président du Royal and Ancient Golf Club de St. Andrews, Martin Slumbers, a précisé que la situation est en évaluation. Le 149e Open pourrait donc être reporté ou simplement annulé. Dans ce dernier cas, il s’agirait d’une première depuis 1945, année de la fin de la Deuxième Guerre mondiale

Par ailleurs, l'organisation concernée a démenti l'information du «Golf Digest» ultérieurement. Il reste néanmoins que les doutes persistent à propos du tournoi 2020. 

«Nous continuons de regarder nos options. [...] En raison de facteurs externes, ce processus prend du temps. Nous sommes conscients de l’importance de donner libre accès à notre public, aux joueurs et à ceux impliqués dans le déroulement de l’événement. On travaille pour résoudre cela le plus tôt possible», a-t-il indiqué. 

Possible annulation 

Selon la même source, la compétition a davantage de probabilités d’être annulée que remise, car l’organisation possède une assurance valide en cas de pandémie mondiale. En revanche, elle doit rayer le tournoi du calendrier avant une date précise afin d’obtenir une compensation maximale. 

Cette année, l’Open doit en principe se dérouler au club Royal St. George’s, à Sandwich, en Angleterre. En cas d’annulation, il serait surprenant qu’il ait lieu au même endroit en 2021, puisque l’an prochain, il se tiendra à St. Andrews, en Écosse, là où la 150e présentation de l’histoire de l’Omnium britannique est prévue. 

Le Tournoi des Maîtres et le Championnat de la PGA, deux autres majeurs de la saison du golf professionnel, ont déjà été reportés en raison de la COVID-19.