Crédit : AFP

NBA

NBA : Un cas de «force majeure»?

Publié | Mis à jour

La NBA et l’Association des joueurs seraient en train d’établir des scénarios qui forceraient les athlètes à placer jusqu’à 25 % de leur salaire restant pour la saison 2019-2020 dans un compte fiduciaire en vue d’éponger les pertes liées à la pandémie de COVID-19. 

Le réseau ESPN a rapporté l’information, mardi. Advenant l’annulation de rencontres du calendrier régulier en cas de «force majeure», la convention collective prévoit que les pertes financières doivent être divisées entre les joueurs et les propriétaires.  

Cette clause de «force majeure», qui inclut notamment les pandémies, indique que les joueurs vont perdre environ 1 % de leur salaire par rencontre annulée. La clause entre automatiquement en fonction lorsqu’une rencontre est annulée. 

Par ailleurs, advenant l’entrée en fonction de cette clause, le circuit Silver disposerait alors de 60 jours pour annoncer sa volonté de renégocier la convention collective. Selon les informations du réseau ESPN toutefois, la ligue ne souhaite pas se prévaloir de cette option. 

L’actuelle convention collective doit se terminer à la fin de la saison 2024-2025.