Crédit : AFP

UFC

UFC 249: Nurmagomedov absent?

Publié | Mis à jour

Voulant poursuivre ses activités contre vents et marées en cette période de coronavirus, l’Ultimate Fighting Championship (UFC) pourrait bien être privé de l’un de ses champions.

Le détenteur de la ceinture des poids légers, le Russe Khabib Nurmagomedov ne serait pas en mesure de quitter sa patrie, selon ce qu’il a indiqué dans une diffusion en direct sur son compte Instagram, lundi.

Le combattant de 31 ans devait faire la finale du UFC 249, le samedi 18 avril, contre l’Américain Tony Ferguson. Récemment, Nurmagomedov a tenu une partie de son camp d’entraînement à San Jose, aux États-Unis. Il avait pris la décision de quitter le sol américain, car l’UFC lui avait laissé entendre que son combat serait disputé à Abou Dhabi, aux Émirats arabes unis.

«Nous nous entraînions à l'AKA [l'American Kickboxing Academy, à San Jose] sans avoir de réelles informations sur le combat ou sa localisation, a indiqué Nurmagomedov sur Instagram. C'est alors que l'UFC nous a indiqué qu'il était 100 % certain que le duel ne serait pas présenté aux États-Unis. On nous a aussi dit que c'était certain à 99 % que ce serait à Abou Dhabi. Après cette conversation, nous avons décidé de nous déplacer vers les Émirats arabes unis un mois avec le combat. [...] Cependant lorsque nous avons atterri, on nous a appris que les frontières allaient être fermées à tous, à l'exception des résidents.»

Devant cette impasse, le pugiliste a choisi de rentrer en Russie.

«En ce moment, je suis à Daghestan et je m'entraîne chaque jour, a-t-il également dit. Et ce même si je ne sais pas exactement en vue de quoi je me prépare. C'est partout pareil; aux États-Unis, en Europe, aux Émirats, partout. Le monde est en quarantaine en ce moment.»

Lundi, la Russie a décidé de fermer ses frontières, afin d’éviter la propagation de la COVID-19.

Si jamais le choc entre Nurmagomedov et Ferguson n’a pas lieu, il s’agira de la cinquième fois que ce combat est remis.