SPO-SOC-FOC-MLS-2018-MLS-ALL-STAR-GAME:-JUVENTUS-V-MLS-ALL-STARS

Crédit : AFP

MLS

Match des étoiles de 2018: cinq joueurs qui étaient sous le radar

Publié | Mis à jour

L’interruption des activités du monde du sport constitue une belle occasion de se rappeler quelques événements des dernières années et parmi eux, le match des étoiles de la Major League Soccer (MLS) présenté en 2018 restera gravé dans la mémoire de certains amateurs de l’Impact de Montréal et de soccer.

La rencontre sera d’ailleurs rediffusée à TVA Sports et sur TVA Sports direct à compter de 19h dimanche

L’affrontement, qui s’était déroulée sous les yeux de 72 317 partisans réunis au Mercedes-Benz Stadium d’Atlanta, avait mis aux prises les meilleurs joueurs du circuit nord-américain et la Juventus de Turin.

Voici donc cinq joueurs qui avaient retenu l’attention :

- Josef Martinez, attaquant, Atlanta United FC

Martinez disputait une deuxième campagne dans la MLS. Après avoir attiré l’attention avec une récolte de 19 buts en 20 parties en 2017, le Vénézuélien a poursuivi sur sa lancée en 2018, avec 31 réussites en 34 parties. Il a d’ailleurs réalisé un record pour le plus grand nombre de filets en une saison dans la MLS, marque ayant été surpassée par Carlos Vela un an plus tard..

Martinez, qui participait au match des étoiles devant ses partisans, s’est d’ailleurs fait remarquer avec un but.

- Ignacio Piatti, milieu de terrain, Impact de Montréal

«Nacho» disputait une quatrième saison complète avec l’Impact en 2018. Cette année-là, il a marqué 16 fois en 32 matchs de saison régulière.

L’Argentin participait par ailleurs à un troisième match des étoiles de suite après avoir affronté Arsenal en 2016 et le Real Madrid en 2017.

- Laurent Ciman, défenseur, Los Angeles FC

Quelques mois après avoir été échangé par l’Impact, Ciman disputait en 2018 sa seule saison en Californie, inscrivant trois buts en 22 rencontres.

Insatisfait de la transaction, Ciman a d’ailleurs quitté la MLS au terme de la saison pour rejoindre Dijon, en Ligue 1.

- Federico Bernardeschi, attaquant, Juventus

Évidemment, la Juventus a donné congé à ses meilleurs joueurs pour cette escale nord-américaine. Ainsi, Cristiano Ronaldo, Paulo Dybala, Douglas Costa, Juan Cuadrado, Mario Mandzukic et Blaise Matuidi n’étaient pas du voyage. Claudio Marchisio et Giorgio Chiellini y étaient, mais n’ont pas été utilisés.

Bernardeschi était quant à lui de la formation partante. L’Italien venait de disputer une première saison avec la Juve, marquant cinq buts en 31 parties, dont quatre en Championnat.

- Emre Can, milieu de terrain, Juventus

Can était également de la formation partante pour la Vielle Dame, lui qui avait accepté un contrat de quatre ans avec le club quelques semaines auparavant.

Il avait disputé la saison précédente avec Liverpool, en Premier League, avec qui il s’était rendu en finale de la Ligue des champions. Le Real Madrid avait vaincu le club anglais au compte de 3 à 1.