Blue Jays - MLB

Des pelouses de la Floride au confinement

Choix de 26e tour des Blue Jays au dernier repêchage du baseball majeur.

Publié | Mis à jour

Le voltigeur Jean-Christophe Masson fait partie des athlètes forcés à s’entraîner à la maison.   

L’espoir de 17 ans des Blue Jays de Toronto, qui en ont fait le plus jeune joueur repêché par une organisation du baseball majeur en juin dernier, se consacre donc à des séances téléphoniques sur une base presque quotidienne.   

En vidéo, ci-dessus, voyez l'entrevue de Jean-Christophe Masson à «Salut Bonjour».  

• À lire aussi: Ils ont terrorisé le CH entre 2000 et 2010   

• À lire aussi: Cinq sportifs emprisonnés...  

«On fait ce qu’on peut, a-t-il expliqué samedi à "Salut Bonjour week-end", sur le réseau TVA. Je fais des entraînements sur FaceTime avec mon coach Guillaume Leduc. On essaie de faire ça quatre jours par semaine.   

«Je vais aussi courir à l’extérieur. On se débrouille avec ce qu’on a.»   

Un réel contraste pour le produit des Canonniers de Québec, qui foulait la pelouse du stade de Dunedin, la semaine dernière, où se déroulait le camp des Blue Jays.   

«Je tripais. Le baseball, c’est mon sport. J’avais vraiment hâte de commencer la saison. J’ai vraiment eu du plaisir et j’ai hâte d’y retourner, a-t-il admis.   

«C’était impressionnant. Je faisais mes premiers pas dans le monde professionnel. J’ai trouvé les joueurs très relaxes. Ils sont zéro stressés et savent ce qu’ils font.»   

À savoir quel athlète l’a marqué le plus, Masson dit avoir été diverti par le joueur de premier but Rowdy Tellez.   

«Je l’ai côtoyé pas mal. Je l’ai trouvé vraiment drôle. Il me jasait comme si j’étais son ami depuis toujours. C’est bien de sa part de parler aux plus jeunes.»