Boxe

«Une confrontation incroyable» -Yvon Michel

Publié | Mis à jour

Le duel initial entre Stéphane Ouellet et Dave Hilton opposait un boxeur en pleine ascension à un pugiliste qui voulait s’accrocher et faire taire ses détracteurs.    

Le 27 avril 1998, le début d’une trilogie entre deux gladiateurs a vu le jour dans l’arène du Centre Molson.   

 Voyez les commentaires d'Yvon Michel à «Salut Bonjour» dans la vidéo, ci-dessus.   

• À lire aussi: La trilogie Hilton-Ouellet à TVA Sports  

• À lire aussi: Michel Bergeron renversé par la proposition de P.K. Subban  

Le promoteur de ce gala épique était Yvon Michel.    

«On avait tous les antagonistes, s’est-il rappelé, vendredi matin, à "Salut Bonjour", sur le réseau TVA. D’un côté Stéphane Ouellet, 27 ans, de Jonquière.    

«De l’autre côté, Hilton représentait la tradition. Il avait été élevé de l’ancienne (école) de la boxe. Un anglophone de Montréal et vétéran de 35 ans.    

«Nous avons eu droit à une confrontation incroyable. Le premier combat a dépassé les attentes au niveau de l’intensité, de la préparation et du talent. Ç’a dépassé tout ce qu’on avait prévu.»    

Crédit photo : LES ARCHIVES/LE JOURNAL DE MONTREAL/AGENCE QMI

Avantage psychologique    

Lorsque les deux ennemis se sont retrouvés pour le deuxième acte, en mai 1999, Ouellet avait perdu de sa fougue. Pour certains, il était presque éteint.    

«Il n’était plus que l’ombre de lui-même, raconte Michel. Sa préparation avait été très difficile. Stéphan Larouche l’avait amené à Porto Rico pour tenter de l’isoler, mais comme Dave le disait, le dommage était fait.    

«Il avait réussi rentrer dans la tête de Ouellet. C’est la première fois que je voyais un boxeur détenir un avantage marqué au niveau de la préparation psychologique.»    

Crédit photo : LES ARCHIVES/LE JOURNAL DE MONTREAL/AGENCE QMI

Le début de la fin    

Au troisième et dernier choc, en septembre 2000, un Ouellet que Michel qualifie d’«inspiré» a été brillant dans le ring.     

«Il a été sublime. Il a gagné tous les rounds. Ce fut une de ses plus grandes performances.»    

Mais ce fut le début de la fin pour lui.    

«Ce fut la dernière victoire de sa carrière, se remémore Michel. Et Dave est devenu champion du monde par la suite...»    

Revoyez la trilogie Hilton-Ouellet à TVA Sports ce vendredi soir, à compter de 19h.