Boxe

Les Jumeaux Grandy, petits phénomènes de boxe

Les Jumeaux Grandy, petits phénomènes de boxe

Andy Mailly-Pressoir

Publié 26 mars
Mis à jour 26 mars

Ils ont 310 000 abonnés sur Instagram et plus de 200 millions de visionnements, sont suivis par le promoteur américain Top Rank et ne sont âgés que de 12 ans.  

Oui, 12 ans. Bienvenue dans l’univers des jumeaux Daniel et Steven Grandy.    

C’est complètement par hasard (confiné à la maison) que j’ai découvert ces deux boxeurs «petit format» connus à travers la planète. Mercredi, une vidéo de leur entraînement publiée sur l’une des plateformes d’ESPN franchissait le cap des 2,5 millions de visionnements.   

C’est la méthode Grandy. L’un éduque l’autre et vice versa. Notez la maturité de leur propos, la justesse de leurs mouvements et leur détermination. Deux phénomènes.  

Issu d’une famille de boxeurs amateurs, Danny Grandy entraîne ses deux fils depuis l’âge de 2 ans. Il dirige aussi une douzaine d’autres jeunes de la même tranche d’âge au Loyal Boyz gym de Philadelphie.  

Son but n’est pas d’en faire des boxeurs professionnels, mais plutôt de sortir les jeunes des «quartiers chauds» de la ville où il a grandi sans figure paternelle.   

Les Jumeaux Grandy, petits phénomènes de boxe -

Les jumeaux ont aujourd’hui une trentaine de combats amateurs chacun à leur actif en plus d’avoir remporté le tournoi national junior Ringside.   

Floyd Mayweather les a découvert via les réseaux sociaux il y a quelques années. Depuis, il ne les lâche plus.   

Au Québec, ça vous rappelle des souvenirs? Éric Martel-Bahoeli m’a lancé ceux-ci : les frères Hilton, les frères Bizier et, même aujourd’hui, Lexson Mathieu et ses frères. Bref, les jumeaux Daniel et Steven Grandy, rappelez-vous de ces deux-là.