UFC 214  Daniel Cormier vs. Jon Jones

Crédit : AFP

UFC

Jon Jones dans l'eau chaude une nouvelle fois

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Le champion d’arts martiaux mixtes Jon Jones a été arrêté, dans la nuit de mercredi à jeudi aux États-Unis, pour conduite avec facultés affaiblies et usage négligent d'une arme à feu.

L’arrestation est survenue vers une heure du matin à Albuquerque, au Nouveau-Mexique.

Selon ce qu’a rapporté le site MMA Fighting, le champion des mi-lourds de l’Ultimate Fighting Championship a été intercepté avec une bouteille d’alcool ouverte dans son véhicule. Et dans une moindre mesure, il n’avait pas non plus ses preuves d’assurance.

L’athlète a déjà eu sa large part d’ennuis avec la justice. Notamment, en février 2016, il avait été appréhendé pour avoir conduit sans permis valide, ni preuve d’assurance et immatriculation. Puis, il avait été de nouveau épinglé pour excès de vitesse et bris de probation, écopant ainsi de 60 heures de travaux communautaires.

Jones avait aussi été impliqué dans un délit de fuite l’année précédente, ayant causé des blessures à une femme enceinte lors d’un accident de la route avant de se sauver. Il s’était ultérieurement rendu aux autorités et avait plaidé coupable aux accusations quelques mois plus tard.

Âgé de 32 ans, Jones a conservé une fiche de 26-1. Il a remporté son plus récent combat, le 8 février, contre Dominick Reyes par décision unanime.