Crédit : Photo courtoisie, Écurie Racing Point Force India

F1

Feu rouge jusqu’à la mi-avril pour Racing Point

Agence QMI

Publié | Mis à jour

L’écurie de Formule 1 Racing Point, au sein de laquelle évolue le Québécois Lance Stroll, a annoncé jeudi avoir interrompu ses activités jusqu’au 16 avril en raison de la pandémie de coronavirus.

L’organisation dirigée par l’homme d’affaires Lawrence Stroll, le père du pilote, a révélé avoir procédé en ce sens mercredi soir afin de respecter les directives du gouvernement britannique. Son usine est située à proximité du circuit de Silverstone. Pendant ce temps, la saison de la F1 n’a toujours pas commencé, les huit épreuves précédant celle de Montréal – prévue le 14 juin – ayant été reportées ou annulées.

«Notre première préoccupation actuellement est le mieux-être physique et mental de nos coéquipiers, amis et familles. Tout notre personnel est retourné à la maison au Royaume-Uni afin de s’ajuster à cette nouvelle réalité, mais ce n’est sûrement pas facile pour personne, a commenté le directeur de l’équipe, Otmar Szafnauer, au site internet de l’écurie. Nous sommes évidemment déçus de ne pouvoir rouler dans un proche avenir, mais nous comprenons la signification de la situation présente. Les défis auxquels le monde fait face transcendent le sport et ne ressemblent en rien à ce que j’ai vécu avant. Donc, ces décisions sont appropriées.»

Futur indéterminé

Le portrait du fléau mondial change de jour en jour et il est difficile de certifier si Racing Point sera bel et bien de retour au travail le 16 avril, a admis Szafnauer.

«Actuellement, nous ne pouvons pas dire avec toute assurance quand nous reviendrons à la normale. Il y a tellement de facteurs n’étant pas de notre contrôle», a-t-il affirmé.

Par ailleurs, le dirigeant s’est dit heureux du report de la mise en place des nouvelles règles de la Fédération internationale de l’automobile (FIA); celles-ci seront en vigueur en 2022, un an plus tard que prévu.

«Selon une perspective logistique et financière, cela est tout à fait sensé. Certes, ça ne signifie pas qu’il faudra prendre les choses à la légère à notre retour. On devra être en position pour bien batailler, peu importe les paramètres à suivre. Il y a encore beaucoup de travail à effectuer et nous serons prêts au moment opportun.»

Présents en mode virtuel

De plus, Szafnauer a confirmé la participation de Lance Stroll et de Sergio Perez au championnat 2020 de F1 Esports dans les semaines à venir. Ce sont des événements virtuels auxquels plusieurs pilotes actuels prennent part.

«De grands efforts sont déployés par nos conducteurs qui seront impliqués dans ces courses en ligne, a émis le directeur d’équipe. Mais là, l’important est de suivre les directives du gouvernement et de rester à la maison en agissant de façon responsable.»