IHOCKEY-SWEDEN-BEIJER-GAMES-RUS-CZE

Crédit : AFP

Canadiens de Montréal

Alexander Romanov avec le CH? Son agent se prononce

Publié | Mis à jour

Maintenant que les séries éliminatoires sont annulées en Ligue continentale de hockey, le défenseur Alexander Romanov peut réfléchir à son avenir et s’il fera le saut chez les Canadiens de Montréal, l’an prochain.     

Toutefois, il n’y a aucune discussion entre le camp du jeune Russe, choix de deuxième tour du Tricolore en 2018, et le directeur général Marc Bergevin à cet effet présentement.      

C’est ce qu’a confirmé l’agent Daniel Milstein à TVA Sports, mercredi. Et même s'il a été fortement spéculé que son client s'exilera en Amérique du Nord en vue de l'automne, un retour à Moscou n'est pas écarté non plus.    

«Nous nous parlerons au cours des prochaines semaines», a-t-il précisé dans un échange de textos.    

Le journaliste Pierre LeBrun rapportait en matinée, citant Milstein, que les Canadiens pouvaient accorder un contrat à Romanov pour le reste de la saison avant de lui consentir sa première entente professionnelle à l’automne.     

Le chroniqueur chevronné a cependant corrigé le tir par la suite, spécifiant que les équipes ne peuvent mettre des joueurs sous contrat pour la campagne 2019-2020, suspendue pendant la pandémie de COVID-19.    

Après avoir obtenu sept points en 43 matchs avec le CSKA Moscou, son temps de glace s’est escamoté en éliminatoires.    

Après n’avoir été utilisé que pendant 3 min 16 s et 3:07 s aux matchs 2 et 3 de la série face au Torpedo de Niznhy Novgorod, l’espoir du CH a été sollicité seulement six fois au quatrième et dernier duel.    

Le gaucher de 5 pi 11 po est-il blessé ou il se plie aux volontés de l'entraîneur?    

«C’est un peu des deux», dit l'agent.    

Milstein n’a pas voulu dire si c’est la blessure à une main subie au match de médaille d’or au dernier Championnat mondial de hockey junior qui avait refait surface.    

Romanov a amassé six points avec un rendement de +6 en sept affrontements dans ce tournoi.