Crédit : AFP

NBA

Le propriétaire des Mavericks en beau «joual vert»

Publié | Mis à jour

Le propriétaire des Mavericks de Dallas, Mark Cuban, a déversé son fiel sur deux sénateurs américains, mardi. 

Le richissime homme de 61 ans est en colère contre le leader de la minorité démocrate Chuck Schumer et le sénateur républicain John Cornyn. Cuban considère que leur partisanerie les empêche d'être proactifs dans la lutte au coronavirus; les partis démocrate et républicain n'ont pas été en mesure de s'entendre sur un projet de loi, dimanche dernier.

«Vous devez tous les deux faire votre travail, a vociféré le coloré propriétaire en termes grossiers sur son compte Twitter. Chuck Schumer, arrête d'embrasser les progressistes. Nous ne pouvons pas régler tous les problèmes dans ce projet de loi. John Cornyn, arrête d'embrasser les grosses corporations. Elles n'ont pas besoin de rachats ou de bonis. Elles n'ont pas d'autre choix que d'accepter ce que vous leur offrez.»

«L'économie s'effondre, les gens tombent malades et meurent parce que vous pensez dur comme fer que vos programmes sont plus importants que la santé et l'avenir du peuple américain, a poursuivi Cuban. Ce n'est pas le cas. Il n'y a pas d'accord parfait. Le temps est notre ennemi. Faites ce que vous avez à faire aujourd'hui!»

Cela a le mérite d'être clair.