HKN-HKO-SPO-2020-NHL-ALL-STAR---COMMISSIONER-GARY-BETTMAN-MEDIA-

Crédit : AFP

LNH

La LNH espère encore

Publié | Mis à jour

La Ligue nationale de hockey (LNH) a indiqué qu'elle espérait pouvoir tenir des camps d'entraînement avant la fin de la période recommandée par les Centres pour le contrôle des maladies (CDC) des États-Unis. 

Cette recommandation, qui a été faite le 15 mars, interdit la tenue de tout événement regroupant 50 personnes ou plus, et ce, pour une période de 60 jours.  

«Nous continuerons de suivre l'évolution de la situation pendant la période de 60 jours prescrite par la CDC. En supposant que les événements se déroulent de manière positive, nous espérons pouvoir nous pencher sur la possibilité d'ouvrir une période de camp d'entraînement environ 45 jours après le début de la période couverte par la recommandation du CDC», a écrit la LNH dans la section questions/réponses de son site internet. 

Si le souhait du circuit Bettman se réalise, cela signifie que les camps pourraient s'amorcer le 29 avril prochain. 

Rappelons que les activités de la LNH sont en suspens depuis le 12 mars, et ce, en raison de la pandémie de coronavirus qui sévit aux quatre coins du globe. 

Pas de test obligatoire 

La LNH a aussi révélé qu'elle ne testerait pas l'ensemble de ses joueurs pour la COVID-19. 

«Nos experts médicaux ne recommandent pas de faire des tests de masse pour tous les joueurs de la LNH», a expliqué le circuit Bettman. 

«Si un joueur présente des symptômes ou tombe malade et qu'un test de COVID-19 est recommandé par le personnel médical du club, le joueur sera testé, a ajouté la LNH.» 

Une réouverture des installations possible 

La Ligue nationale a également ouvert la porte à un possible retour des joueurs dans les installations de leur équipe respective, pour qu'ils puissent éventuellement reprendre l'entraînement. 

«À la fin de la période d'autoquarantaine et en fonction des développements concernant la COVID-19, il sera envisagé d'autoriser l'ouverture des installations des équipes aux joueurs en petits groupes programmés et coordonnés.»