Crédit : TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Tennis

Coupe Rogers: une réponse à la mi-avril?

Publié | Mis à jour

La Coupe Rogers sera-t-elle reportée ou annulée? Le directeur du tournoi Eugène Lapierre croit qu’il aura une idée plus claire de la situation à la mi-avril.  

Joint par «Le Journal de Montréal», Lapierre a expliqué la situation dans laquelle se retrouve son événement qui doit être présenté simultanément à Montréal et à Toronto du 8 au 16 août.    

«Les deux circuits professionnels, l’ATP et la WTA, ont suspendu leurs activités jusqu’au 7 juin. Ce qui comprend toute la saison de terre battue, a souligné l’homme de tennis dans un courriel.  

«Il faudra sans doute attendre au moins jusqu’à la mi-avril pour voir si les tournois suivants pourront reprendre en commençant par la saison des tournois sur gazon. De notre côté, nous observons le tout et continuons bien sûr d’espérer pouvoir tenir notre tournoi au mois d’août.»  

Pour le moment, la saison sur gazon et le tournoi majeur de Wimbledon n’ont pas encore été annulés par les deux circuits professionnels. Toutefois, en raison de la situation qui prévaut avec la COVID-19, il serait surprenant que les événements en Angleterre échappent à la vague d’annulations et de report.  

Mêmes dates  

Même si les Jeux de Tokyo sont reportés, les dates de la Coupe Rogers ne changeront pas si bien sûr le tournoi canadien est présenté comme prévu.  

«Les dates de la Coupe Rogers n’ont pas changé cette année, a ajouté Lapierre. Comme d’habitude, il y a deux semaines entre Montréal et les Internationaux des États-Unis.  

«En tennis, il y a des "étés longs" et des "étés courts". Ça change par tranche de quelques années. Il y a parfois sept semaines entre Wimbledon et les Internationaux des États-Unis et parfois six. On a un été long en 2020.»