Crédit : AFP

Baseball - MLB

«Des mois» avant la reprise du baseball

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Les Blue Jays de Toronto semblent pour l’instant épargnés par la pandémie de COVID-19, mais le président de l’organisation, Mark Shapiro, croit malgré tout qu’il faudra attendre des mois avant de revoir du baseball des ligues majeures. 

Shapiro ne s’est guère fait optimiste lors d’une conférence téléphonique, dimanche. Il a expliqué que les mesures de distanciation sociale visant à aplanir la courbe de propagation de la maladie devaient avoir l’effet escompté avant de commencer à planifier la suite.  

«Jusque-là, l’impact exact sur notre calendrier et sur tout ce qui en découlera ne peut être déterminé», a-t-il avancé. 

«Il semble que nous ne parlons pas de jours, et probablement pas de semaines, mais bien de mois», a ajouté le président. 

Lorsque la situation sera propice pour amorcer la saison, Shapiro croit qu’un deuxième camp d’entraînement sera nécessaire pour que les joueurs puissent être prêts.  

«C’est difficile d’imaginer que nous pourrions être prêts en moins de quatre semaines», a indiqué Shapiro, tout en admettant qu’il était impossible pour le moment d’avoir une idée claire de la situation.  

Il a toutefois avancé que le circuit et l'Association des joueurs pourraient en venir à une entente en 24 ou 48 heures. 

Aucun joueur testé 

Par ailleurs, Shapiro a annoncé qu’aucun membre de l’organisation n’avait subi de test de dépistage de la maladie puisque personne n’avait présenté de symptômes. 

Si la grande majorité des joueurs des ligues majeures du club sont déjà de retour chez eux, trois sont encore coincés à Dunedin, où se déroulaient les rencontres de la Ligue des pamplemousses. Hyun-Jin Ryu, Shun Yamaguchi et Rafael Dolis sont en effet encore en Floride en raison de complications avec l’immigration. 

De plus, 30 joueurs des ligues mineures, dont 18 originaires du Venezuela, sont également encore en Floride.