Crédit : AFP

LCF

XFL : six joueurs susceptibles de faire le saut dans la NFL

Agence QMI

Publié | Mis à jour

La XFL a officiellement mis fin à sa saison, vendredi, et elle a du même coup annoncé que ses joueurs pourraient signer des ententes avec des équipes de la NFL dès lundi.

Même si le coronavirus a écourté la première saison de la XFL de plusieurs matchs, dont les séries éliminatoires, quelques joueurs en ont profité pour démontrer tout leur savoir-faire. 

Les performances de certains d’entre eux leur permettront sans doute d’obtenir un poste avec une des 32 équipes de la NFL. Voici six athlètes qui sont susceptibles de faire le grand saut :

1- P.J. Walker, Quart-arrière, Roughnecks de Houston

En seulement cinq semaines d’activités, le quart-arrière P.J. Walker a fait écarquiller bien des yeux. L’athlète de 25 ans a mené la ligue en terme de verges par la voie des airs (1338) et en passe de touché (15). Il a aussi mené son équipe vers une fiche parfaite de 5-0. Walker pourrait s’avérer un quart-arrière substitut de grande qualité pour plusieurs équipes.

2- Cam Phillips, Receveur de passes, Roughnecks de Houston

Si Walker a pu récolter d’aussi bonnes statistiques, c’est en grande partie grâce à Cam Phillips. Le receveur de passes a capté 31 ballons pour 455 verges et neuf touchés, trois sommets dans la XFL. Il a aussi reçu les honneurs d’étoile de la semaine trois fois sur une possibilité de cinq. Il est seulement âgé de 24 ans.

3- Deatrick Nichols, Demi défensif, Roughnecks de Houston

En cinq matchs, Houston a prouvé être une menace offensive, mais ils possédaient également une excellente défensive. Deatrick Nichols en était l’un des piliers, lui qui a obtenu trois interceptions, un sommet dans la ligue. Il a aussi obtenu un sac du quart. Le demi défensif a déjà un peu d’expérience dans la NFL, lui qui a pris part à deux matchs sur les unités spéciales avec les Cardinals de l’Arizona.

4- Storm Norton, Joueur de ligne offensive, Wildcats de Los Angeles

Storm Norton a été le premier joueur de ligne offensive sélectionné lors du repêchage de la XFL, et avec raison. L’athlète de 25 ans a été l’un des meilleurs à sa position. Son imposant gabarit de 6 pi 8 po et 308 lb attireront les regards de plusieurs équipes qui cherchent à combler des besoins afin de protéger leur quart-arrière. Norton a aussi un peu d’expérience dans la NFL, ayant joué un match en 2018 avec les Vikings du Minnesota.

5- Jordan Ta’amu, Quart-arrière, BattleHawks de St. Louis

Jordan Ta’amu a connu une excellente saison avec les BattleHawks. Le quart-arrière a complété 72,4% de ses tentatives de passes, un sommet dans la XFL, pour des gains de 1050 verges. À l’image de Lamar Jackson, des Ravens de Baltimore, Ta’amu a aussi représenté une menace au sol pour les défensives adverses, récoltant 217 verges sur 41 courses. Seulement âgé de 22 ans, quelques équipes pourraient être tentées de développer le jeune athlète.

6- Kenny Robinson, Demi défensif, BattleHawks de St. Louis

La situation de Kenny Robinson est différente des cinq précédentes. Le demi défensif est encore éligible au repêchage de la NFL, qui devrait se tenir en avril si le coronavirus ne force pas le report de l’événement. Robinson avait été expulsé de l’Université West Virginia avant de rejoindre la XFL, où il a effectué deux interceptions en plus d’obtenir un sac du quart.

Les joueurs de la XFL pourront jouer au Canada

Par ailleurs, la Ligue canadienne de football a annoncé, samedi, que ses équipes pourront s'entendre avec des joueurs de la XFL.

Le circuit Ambrosie a statué que ses formations auront le droit de faire signer des contrats à ces footballeurs dès lundi prochain.

La XFL, qui disputait une première saison depuis 2001, a été contrainte de mettre fin à ses activités en raison de la pandémie de coronavirus.

Malgré cela, la ligue de football printanière a indiqué qu'elle paiera tout de même ses athlètes et s'attend à revenir en force en 2021.

Du côté de la LCF, le premier match de la campagne 2020 est prévu le 11 juin.