Lutte

Cette semaine dans l’univers de la WWE : la GronkMania est arrivée!

Cette semaine dans l’univers de la WWE : la GronkMania est arrivée!

Patric Laprade

Publié 21 mars
Mis à jour 21 mars

Le Poing : nouvelles et opinions sur la WWE 

La WWE en a surpris plus d’un en annonçant dans un premier temps que WrestleMania aura bel et bien lieu, sans spectateurs, et dans un deuxième temps, qu’il sera présenté sur deux soirs, soit samedi le 4 avril et dimanche le 5.  

Visiblement, on essaye de rendre l’événement spécial en l’absence de fans dans l’assistance. De plus, l’ancienne vedette des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, Rob Gronkowski, sera l’hôte du plus gros spectacle de l’année à la WWE. Il a d’ailleurs fait sa toute première présence depuis l’annonce de sa venue vendredi à SmackDown et on parle déjà de «GronkMania», alors que le t-shirt «GronkMania» est déjà en vente. Charismatique, drôle, plein d’énergie, expressif, bon au micro, certains diraient qu’il n’est pas vilain sur un plancher de danse, il est la personne idéale pour combler ce rôle. De plus, lorsqu’il aura appris à lutter, ce sont toutes des qualités qui pourront lui servir dans sa deuxième carrière.  

La WWE a ce quelque chose qui attire les vedettes du monde du sport à s’y produire. Que ce soit à moyen ou long terme tels que Ronda Rousey, Shayna Baszler ou Brock Lesnar, ou à court terme tels que Floyd Mayweather ou Shaquille O’Neal, la lutte professionnelle à ce je-ne-sais-quoi qui ensorcelle les athlètes.  

Personnellement, je n’ai rien contre la proposition sur deux soirs, en autant que ce ne soit pas deux soirs de sept heures chacun. Je suis pour si c’est pour nous donner deux shows de trois heures. De plus, la rumeur court à l’effet que le tout ne serait pas présenté entièrement au centre de performance de la WWE, mais dans plusieurs endroits différents. Si elle est vraie, je trouve ça quelque peu surprenant, compte tenu de la situation actuelle. Cela dit, c’est peut-être aussi pour éviter qu’il y ait trop de gens au même endroit, alors cela pourrait être une décision responsable en bout de ligne.   

Le département marketing de la WWE est habituellement excellent dans ce genre de situations et il ne déçoit pas encore cette fois-ci. Non seulement le slogan de WrestleMania sera «Too big for one night» («Trop gros pour un soir»), mais en plus, des t-shirts sont déjà en vente avec le slogan «I wasn’t there!» («Je n’y étais pas!») J’adore. Ça me rappelle le «Get the F out» quand la compagnie avait été obligée de changer ses initiales, passant de WWF à WWE.  

Au cours de la semaine, on a aussi confirmé plusieurs matchs pour WrestleMania. Rien de surprenant dans ce qui a été annoncé, alors qu’il s’agit de matchs dont je vous parle depuis des semaines maintenant. 

Voici donc la carte officielle et potentielle pour WrestleMania 36 :  

Confirmés (9) :  

  • Le champion Universel Goldberg c. Roman Reigns 
  • Le champion du monde de la WWE Brock Lesnar c. Drew McIntyre 
  • La championne de Raw Becky Lynch c. Shayna Baszler 
  • La championne de NXT Rhea Ripley c. Charlotte Flair 
  • La championne de SmackDown Bayley c. Naomi c. Lacey Evans c. Dana Brooke c. Tamina c. Sasha Banks dans un match par élimination 
  • John Cena c. «Le Fiend» Bray Wyatt 
  • Undertaker c. AJ Styles 
  • Kevin Owens c. Seth Rollins 
  • Les champions par équipe de SmackDown John Morrison et Le Miz c. le New Day ou Heavy Machinery (cela pourrait aussi être une triple menace)  

Potentiels (7) :  

  • Edge c. Randy Orton dans un match «last man standing» 
  • Les championnes par équipe Asuka et Kairi Sane c. Natalya et Beth Phoenix c. Alexa Bliss et Nikki Cross 
  • Le champion Intercontinental Sami Zayn c. Daniel Bryan  
  • Andrade et Angel Garza c. Rey Mysterio et Humerto Carrillo (ou un match quadruple menace pour le titre des États-Unis) 
  • Dolph Ziggler c. Otis (avec l’implication de Mandy Rose) 
  • La bataille royale André the Giant et la bataille royale chez les femmes (les deux me semblent une mauvaise idée dans le contexte actuel)  

Le Japon recommence ses événements devant public 

Depuis la semaine dernière, d’autres événements de lutte ont été annulés. La ROH a annulé tous ses shows jusqu’au 31 mai. La NWA a fait de même. Impact a annulé ses shows du mois de mars. MLW a reporté ses shows d’avril au mois de juin. La CMLL au Mexique a tout simplement suspendu ses activités pour le moment. Au Canada, avec la frontière fermée aux voyages non-essentiels, la CWE de Winnipeg a aussi annulé son prochain événement.  

Cependant, la bonne nouvelle dans tout ça, c’est que le Japon commence à revivre. En effet, puisque le virus est contenu dans certains États du pays seulement, la vie commence à reprendre son cours normal dans les autres régions. Des compagnies telles que Stardom, Dragon Gate et DDT vont donc présenter des spectacles devant public dans les prochains jours. Pour sa part, New Japan, la plus grosse compagnie de lutte au Japon et l’une des plus grosses au monde, espérait pouvoir reprendre ses activités le 31 mars.   

Cette nouvelle est en effet encourageante et pas uniquement pour le monde de la lutte. Le virus est arrivé au Japon le 16 janvier dernier. Environ un mois plus tard, les grands rassemblements étaient interdits et le 27 février, les écoles étaient fermées. C’est donc un peu plus de deux mois après le premier cas, soit dimanche le 22 mars, qu’un gala de lutte sera à nouveau présenté devant public. Si on fait le même parallèle avec le Québec, le premier cas est survenu le 28 février, le 13 mars on fermait les écoles et on interdisait tous les rassemblements. Alors il n’est pas impossible de penser qu’au mois de mai, la vie pourrait reprendre son cours normal ici aussi, à tout le moins, à certains endroits. Bon, je ne suis pas expert en la matière, il y a sûrement des éléments que je ne prends pas en considération, mais c’est quand même difficile de ne pas voir ça comme une bonne nouvelle.  

Oublions la guerre des cotes d’écoute, voulez-vous? 

La WWE a offert trois shows complètements différents cette semaine. Lundi, la formule était de présenter un seul match, mais de présenter le match du Royal Rumble au complet, ce qui a pris la moitié des trois heures de Raw. Une bonne décision, alors qu’il y a moins de monde qui écoute les événements spéciaux sur la chaîne de la WWE que d’auditeurs à Raw sur USA Network. Et on a gardé Steve Austin pour la fin. «Stone Cold» a été bon au début, mais sa promo est vite devenue redondante et, par la fin, on avait hâte que ça se termine. Mais il y a eu de bons flashs, comme celui de présenter des sièges vides lorsqu’Austin criait « Give me a hell yeah!»! Aussi bien en rire, non?!?  

J’ai bien aimé l’épisode hebdomadaire de NXT, alors qu’au lieu de présenter des matchs, on a mis l’accent sur les personnages et les histoires. Autant l’histoire entre Johnny Gargano et Tomasso Ciampa que celle de Finn Balor qui retourne à NXT, ou bien celle de Rhea Ripley qui change son look, on avait choisi les bonnes personnes et l’émission a livré la marchandise. Oui, l’émission est arrivée loin derrière son compétiteur dans les cotes d’écoute, mais ce n’est pas un reflet de la qualité de ce qui a été présenté.  

De plus, ce ne sont que les cotes d’écoute de ceux et celles qui l’ont écouté en direct. Il avait été annoncé à l’avance qu’il n’y aurait aucun match, alors il n’y avait pas un urgent besoin de regarder l’émission en direct. En ajoutant les enregistrements, l’écart serait certainement moins grand. Mais au-delà des cotes d’écoute, chaque compagnie essaye de faire de son mieux pour présenter un contenu intéressant, divertissant et différent et ce, peu importe la forme que l’émission prend. De mon côté, je pense que les cotes d’écoute en temps de crise ne veulent absolument rien dire.  

Il faut aussi penser à la santé de tous et toutes. Le moins souvent que les gars et les filles vont lutter un contre l’autre, le moins risqué ce sera et ce, malgré toutes les mesures de prévention prises. Alors faire une semaine sans match afin de produire ce genre de show, c’est aussi très responsable. D’ailleurs, à ce sujet, il est très probable que la WWE enregistre plus d’une émission au cours de la prochaine semain, afin d’avoir du contenu à présenter, sans que le talent ait à trop se déplacer.  

De son côté, SmackDown y est allé avec un peu plus de lutte, des entrevues et on a présenté un seul ancien match, soit celui entre John Cena et Bray Wyatt de WrestleMania 30 en 2014, un excellent choix compte tenu de leur match à WrestleMania cette année. J’ai bien aimé le jeu d’acteur de Bayley et particulièrement celui de Sasha Banks lorsque Paige a annoncé que cette dernière serait dans le match à plusieurs lutteuses contre Bayley à WrestleMania.  

Des médecins sur place, WrestleMania à ESPN 

Pour ceux et celles qui se posent la question, la WWE a des médecins sur place pour tester les lutteurs, lutteuses et tout le personnel. Comme partout ailleurs, on demande à ceux qui ont des symptômes de rester à la maison. Kevin Owens disait en entrevue cette semaine qu’il avait confiance en ceux avec qui il travaillait et que ce n’était pas un problème pour lui de continuer à lutter en ce moment. La WWE a aussi annoncé que si un talent ne se sentait pas à l’aise, il pouvait demeurer à la maison, qu’il n’y aurait aucune répercussion.  

Dans un autre ordre d’idée, le réseau ESPN va présenter d’anciens WrestleMania lors des trois prochains dimanches, à compter de demain. Le premier sera WrestleMania 30, présenté en 2014 à La Nouvelle-Orléans. Il s’agit du WrestleMania où Hulk Hogan, Steve Austin et The Rock se sont retrouvés dans le ring en même temps, celui où Daniel Bryan devait battre Triple H afin d’avoir une chance au titre et d’être ajouté dans le match de championnat entre Batista et Randy Orton. Il s’agissait aussi de la première bataille royale en mémoire à André the Giant, du match entre John Cena et Bray Wyatt, mais surtout, du fameux match entre Brock Lesnar et l’Undertaker. Un bon WrestleMania qui avait fait beaucoup jaser à l’époque.  

Finalement, en ce qui concerne NXT TakeOver et la cérémonie du temple de la renommée, la WWE a annoncé que les deux événements n’auraient pas lieu «comme précédemment annoncés». Habituellement, ce type de verbiage veut dire que les événements vont prendre une autre forme. Une rumeur voulait que TakeOver soit présenté le mercredi avant WrestleMania tandis que la fille du British Bulldog a gazouillé que la cérémonie aurait lieu à SummerSlam. La WWE n’a pas commenté l’une ou l’autre des rumeurs, disant simplement que plus de détails seraient à venir.  

Les Anti-Pods de la Lutte 

Cette semaine, Kevin Raphaël et moi-même faisons bien sûr le tour des impacts du coronavirus dans le monde de la lutte professionnelle. On discute des shows de la WWE sans spectateurs et on émet notre opinion sur WrestleMania. Note importante, le communiqué de la WWE comme quoi WrestleMania se fera sur deux soirs est sortie après l’enregistrement de la balado. Nous en parlerons la semaine prochaine. Tout ça et bien plus, aux Anti-Pods de la Lutte!  

Vidéo de la semaine  

  • Steve Austin s’en donne à cœur joie!  

 

Résultats rapides 

Orlando, Floride  

  • Rey Mysterio a battu Andrade, acc. par Zelina Vega  

Vidéo de la semaine  

Voici le résumé de la semaine 

Résultats rapides 

Coventry, Angleterre  

  • Kay Lee Ray a battu Dani Luna 
  • Ridge Holland a défait Joseph Conners 
  • Kassius Ohno a vaincu Kenny Williams 
  • Gallus (Joe Coffey, Mark Coffey et Wolfgang) ont battu Dave Mastiff, Flash Morgan Webster et Trent Seven  

Vidéo de la semaine  

La GronkMania est arrivée! 

 

Résultats rapides 

Orlando, Floride  

  • Daniel Bryan et Drew Gulak ont battu Shinsuke Nakamura et Cesaro, acc. par Sami Zayn 
  • Le Miz et John Morrison ont défait Heavy Machinery par disqualification  

Ceci complète le tour d’horizon à la WWE pour cette semaine. 

Ne manquez pas la lutte WWE Raw, à l’antenne de TVA Sports, tous les mercredis en fin de soirée avec Kevin Raphaël et moi-même, Patric Laprade. Pour plus de détails sur l’heure de diffusion et sur les rediffusions, consultez la grille horaire (http://www.tvasports.ca/television/grille-horaire) de TVA Sports. De plus, ne manquez pas notre baladodiffusion sur QUB Radio à toutes les deux semaines, disponible sur iTunes, Google Play, Spotify et Stitcher.  

Pour me joindre, vous pouvez le faire via mon adresse courriel au patric_laprade@videotron.ca, sur Facebook à (www.facebook.com/patlaprade) ou sur Twitter (www.twitter.com/patlaprade) avec l’aide du mot clic #LutteTVASports 

Sur ce, je vous dis à la semaine prochaine, c’est un rendez-vous!