Crédit : AFP

LNH

Sharks: il croit être «l'homme de la situation»

Agence QMI

Publié | Mis à jour

L'entraîneur-chef par intérim des Sharks de San Jose, Bob Boughner, est persuadé qu'il en a fait suffisamment pour être de retour derrière le banc de la formation californienne la saison prochaine.

C'est ce qu'il a exprimé dans un entretien avec le site sportif The Athletic, jeudi.

«Je suis optimiste, a dit le pilot de 49 ans. Je pense que si on me donne la chance, je suis l'homme de la situation pour cette équipe. Je pense que [le directeur général Doug Wilson] croit la même chose, d'après ce que j'en sais. Je ne veux pas parler pour lui, mais je m'attends à être de retour et à mettre un plan en place pour l'année prochaine.»

Boughner, qui était assistant entraîneur avec les Sharks en début de saison, a été promu quand Peter DeBoer s'est fait montrer la porte au début du mois de décembre.

Sous son règne, les «Requins» ont maintenu une fiche de 14-20-3 en 37 parties.

«J'ai changé les systèmes de jeu et j'ai apporté quelques correctifs», a expliqué Boughner pour justifier ce piètre dossier.

«Ce que je retiens de tout ça, c'est que nous avons travaillé fort sur la culture d'équipe, nous avons fait des efforts pour être une équipe difficile à affronter, a poursuivi l'entraîneur. La plupart du temps, nous l'avons été. Peu importe les victoires ou les défaites, quand nous avons appliqué le système de jeu sur lequel nous avons travaillé, les joueurs étaient fébriles, car ils ont acheté ce fonctionnement et ils savent qu'ils peuvent connaître du succès en l'appliquant.»