Crédit : AFP

NFL

Le propriétaire des «Pats» dans tous ses états

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Le propriétaire des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, Robert Kraft, est très proche du quart-arrière Tom Brady et ne cache pas sa tristesse depuis l’annonce de son départ.

Pour exprimer ses sentiments, l'homme de 78 ans y est allé d'une analogie.

«Imaginez que vous aimez votre femme et que pour n'importe quelle raison, il y a quelque chose - son père ou sa mère - qui fait en sorte que votre vie ensemble est rendue impossible. Tu te dois de passer à autre chose, même si tu ne le veux pas», a-t-il imagé en entrevue au réseau NFL Network.

Brady a signé un contrat de deux ans vendredi avec les Buccaneers de Tampa, mettant ainsi officiellement fin à son association de 20 saisons avec les «Pats». 

Le pivot de 42 ans a mené la formation du Massachusetts à neuf Super Bowl et a donné six bagues de champion à Kraft.

Crédit photo : AFP

Comme un fils

On peut donc comprendre le propriétaire des Patriots d'avoir développé un amour profond pour Brady. Bien qu’il soit peiné de le voir partir, il respecte sa décision.

«Tommy est entré en contact avec moi hier soir [lundi­] et il est venu à la maison. Nous avons eu une discussion positive et respectueuse. Ce n'est pas comme ça que je souhaitais que ça se termine, mais je veux qu'il fasse ce qu'il y a de mieux pour lui. Après 20 ans avec nous, il a mérité ce droit. Je l'aime comme un fils», avait dit Kraft, mardi, après que Brady ait officialisé son départ de la Nouvelle-Angleterre.

Preuve de l'amour de l'homme qui vaut plus de quatre milliards $, il a fait installer une douzaine de panneaux publicitaires pour remercier son ancien joueur.

«Merci Tom. Le meilleur de tous les temps! Avec amour, la famille Kraft et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre», peut-on lire sur les panneaux.