Crédit : Photo AFP

MLS

MLS: l'attente sera plus longue

Publié | Mis à jour

La MLS a annoncé, jeudi, que sa saison régulière ne reprendrait pas avant la mi-mai.    

 Dans un communiqué, la ligue a indiqué qu'elle se conformait à la décision des autorités américaines, soit les Centers for Disease Control and Prevention, de ne pas tenir de rassemblement de plus de 50 personnes pour les huit prochaines semaines.

«La MLS demeure déterminée à disputer l'entièreté de sa saison 2020 et évalue les options, incluant celle de retarder la fin du calendrier régulier et de disputer le match de la Coupe MLS en décembre, comme c'était le cas avant la campagne 2019», est-il écrit dans ledit communiqué.

Cette réaction correspond d’ailleurs à celle du président de l’Impact de Montréal, Kevin Gilmore, qui avait affirmé il y a quelques jours que la MLS souhaite toujours jouer un calendrier complet.

«Le but, c’est d’avoir une saison complète, mais on va regarder au fur et à mesure comment ça va se passer», avait-il dit au «Journal de Montréal».

Plusieurs reports

Avant l’interruption des activités de la MLS, l’Impact avait disputé deux rencontres, l’emportant contre le Revolution de la Nouvelle-Angleterre le 29 février et livrant un verdict nul au FC Dallas une semaine plus tard. Il devait jouer un match samedi, en plus de quatre rencontres en avril et de deux autres au début du mois de mai. Ces parties sont toutes reportées.

Le onze montréalais devait disputer deux matchs au Stade Saputo pendant ce temps, le 18 avril face au Dynamo de Houston et le 2 mai face à l’Orlando City SC.

«Peut-être que ça ne brisera pas notre élan, mais ce n’est pas l’idéal non plus. On était en plein peaufinage du système de jeu et maintenant, on ne touche pas au ballon», avait mentionné le milieu Samuel Piette au «Journal» cette semaine.

Par ailleurs, le parcours du Bleu-Blanc-Noir en Ligue des champions de la CONCACAF est aussi stoppé.