BKN-BKO-SPO-2020-NBA-ALL-STAR---NBA-COMMISSIONER-ADAM-SILVER-PRE

Crédit : AFP

NBA

Le commissaire de la NBA a plusieurs idées

Publié | Mis à jour

Le commissaire de la NBA, Adam Silver, garde bon espoir de voir sa ligue reprendre ses activités au cours des prochaines semaines, et ce, malgré les recommandations des Centers for Disease Control and Prevention de ne pas tenir des rassemblements supérieurs à 50 personnes aux États-Unis avant la mi-mai.

Premier circuit nord-américain ayant interrompu sa saison à cause du coronavirus, le 11 mars, la NBA n’entend pas baisser les bras devant la pandémie. Son grand patron a d’ailleurs discuté avec les propriétaires des 30 concessions et selon lui, il est logique de penser à un retour au jeu éventuel.

«Je suis un optimiste de nature. Je veux croire que nous recommencerons à jouer sous une forme quelconque», a-t-il déclaré en entrevue au réseau ESPN, mercredi.

Concernant les options envisagées pour la suite de la campagne 2019-2020, Silver en a évoqué trois : reprendre la saison en présence des partisans, disputer des matchs à huis clos et organiser des événements caritatifs.

«Pour l’option 1, il y a des questions : quand pourrons-nous recommencer et diriger comme d’habitude, avec 19 000 spectateurs dans les arénas? Pour l’option 2, si nous devons reprendre sans les partisans, qu’est-ce que cela signifie? Parce que supposément, s’il y a des médecins et des membres du personnel de la santé pour surveiller les joueurs et les tester, peut-être que c’est sécuritaire», s’est interrogé Silver.

«Quant à l’option 3, elle concerne l’impact de l’absence de sports professionnels à la télévision sur la psyché nationale. [...] L’une des choses que nous avons abordées, ce sont les conditions dans lesquelles des athlètes peuvent compétitionner. Est-ce pour une gigantesque activité de financement ou pour le bien collectif? S’il y a un protocole les obligeant à subir des tests et à être placés en quarantaine, peuvent-ils jouer à un contre un?»

Effectivement, le commissaire est catégorique : le public meurt d’ennui.

«Les gens sont coincés à la maison et je pense qu’ils ont besoin de divertissement. Ils doivent être attirés par quelque chose.»

Calendrier à repenser?

La présente crise pourrait aussi inciter la ligue à modifier son approche quant à la préparation de son calendrier régulier des prochaines années. Selon ESPN, quelques dirigeants, dont le président et chef de la direction des Hawks d’Atlanta, Steve Koonin, ont déjà demandé à la ligue que la saison (séries comprises) se déroule de décembre à août et non d’octobre à juin comme c’est le cas aujourd’hui.

Cette idée reste dans la tête de Silver, a admis celui-ci.

«Possible, a-t-il dit. Ce sont des sujets que nous avons à chaque rencontre de dirigeants de chaînes de télévision. Je dirai que le calendrier de la télé conventionnelle a beaucoup changé, surtout depuis que je travaille dans ce secteur. [...] L’été est vu différemment si on compare à autrefois, du point de vue de la télé. Peu importe ce qui se passe là, c’est un aspect que le bureau de la ligue examine avec ses équipes et auquel il consacre du temps.»

- Présentement, sept joueurs de la NBA sont considérés officiellement comme porteurs du coronavirus, dont quatre porte-couleurs des Nets de Brooklyn. Le vétéran Kevin Durant figure parmi ce groupe.