NFL/

Crédit : REUTERS

NFL

NFL: quatre transactions historiques... à sens unique

Publié | Mis à jour

L'univers de la NFL a été ébranlé lundi avec la transaction qui a fait passer le receveur éloigné DeAndre Hopkins des Texans de Houston aux Cardinals de l'Arizona.  

Plusieurs partisans de la formation texane ont été stupéfaits d'apprendre que le prolifique athlète avait été échangé contre le porteur de ballon David Johnson, un choix de deuxième tour en 2020 et un choix de quatrième ronde en 2021. Une compensation jugée trop mince par plusieurs.    

Voici quatre échanges dans la NFL qui sont passés à l'histoire pour avoir été des transactions à sens unique.  

- Un joueur pour une dynastie  

Les Cowboys de Dallas ont été en mesure de construire leur dynastie des années 1990 avec un seul échange. Lors de la campagne 1989, ils ont envoyé le porteur de ballon Herschel Walker aux Vikings du Minnesota contre cinq joueurs et six choix au repêchage.  

Grâce à ceux-ci et quelques transactions supplémentaires, les Cowboys ont pu sélectionner le porteur de ballon Emmitt Smith, le receveur Alexander Wright, le joueur de ligne défensive Russell Maryland, le demi de coin Kevin Smith, le maraudeur Darren Woodson, les secondeurs Dixon Edward et Robert Jones.   

Dallas a ensuite remporté trois Super Bowl, tandis que les Vikings ont profité des services de Walker seulement deux saisons et demie.  

- Randy Moss passe aux «Pats»  

En 2007, les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont donnés seulement un choix de quatrième tour aux Raiders d'Oakland pour le joueur tout étoile Randy Moss.  

En 52 parties réparties sur quatre saisons avec les «Pats», le receveur de passes a attrapé 259 ballons pour des gains de 3904 verges et 50 touchés.  

De leur côté, les Raiders ont choisi le demi de coin John Bowie avec la sélection des Patriots. Celui-ci n'a disputé que cinq matchs dans le circuit Goodell.  

- Les Buccaneers échappent une légende  

Après une première saison décevante en 1986, les Buccaneers de Tampa Bay ont statué que le quart-arrière Steve Young n'était pas leur homme. L'année suivante, ils l'ont donc envoyé aux 49ers de San Francisco pour des choix de deuxième et quatrième tour. Les «Bucs» ont choisi le secondeur Winston Moss et le receveur Bruce Hill.   

Les deux athlètes ont connu des carrières respectables, mais jamais comme celle de Young. Le pivot a notamment remporté six titres de meilleur passeur de la NFL, en plus d’être nommé joueur par excellence du Super Bowl et d’être intronisé au Temple de la renommée du football.  

- Un substitut contre un futur membre du Temple de la renommée  

Lors de la saison 1974, les Giants de New York étaient persuadés d’avoir besoin d'un nouveau quart-arrière. Ils ont donc échangé leur choix de première tour aux Cowboys contre le substitut Graig Morton. Ce dernier n'a cependant pas été en mesure de renverser la vapeur et a fourni seulement l'une des deux victoires au club new-yorkais cette année-là. La sélection est donc devenue le deuxième choix au total, soit le joueur de ligne défensive Randy White.   

Celui-ci a été dominant tout au long de sa carrière et a mérité sa place au Temple de la renommée. De son côté, Morton a disputé deux autres saisons avec les Giants. Il a ensuite été échangé contre deux choix au repêchage qui sont devenus des joueurs n’ayant jamais évolué sur les terrains de la NFL.