T966096_22

Crédit : Getty Images

Félix Séguin

Il y a 75 ans, Maurice Richard marquait 50 buts

Il y a 75 ans, Maurice Richard marquait 50 buts

Félix Séguin, TVA Sports

Publié 17 mars
Mis à jour 17 mars

Il y a 75 ans (18 mars 1945), Maurice Richard repoussait les limites du possible.

Lors du 50e et dernier match de la saison régulière, le célèbre numéro 9 devenait le premier joueur de l’histoire de la Ligue nationale à marquer 50 buts et par le fait même le premier à le faire en 50 matchs.

Le « Rocket » avait réalisé l’exploit de façon dramatique alors qu’il avait marqué son 50e dans les dernières minutes de la 3e période. Richard avait alors déjoué le gardien Harvey Bennett dans un match présenté à Boston.

Ce soir-là, Maurice Richard avait établi un standard d’excellence qui demeure encore aujourd’hui difficile à atteindre.

Les autres avec 50 en 50

Il est important de préciser que, pour obtenir ce statut officiel, un joueur doit marquer 50 buts lors des 50 premiers matchs de son équipe.

Seulement quatre autres joueurs dans l’histoire de la LNH ont répondu à ce critère.

Il s’agit de Mike Bossy (1980-81), Wayne Gretzky (1981-82, 1983-84, 1984-85), Mario Lemieux (1988-89) et Brett Hull (1990-91, 1991-92).

Certains observateurs pensaient que le record de Maurice Richard ne serait jamais battu. La preuve, il aura fallu attendre 36 ans avant que Mike Bossy imite le « Rocket ».

Le record absolu appartient à Wayne Gretzky. Lors de la saison 1981-82, Gretzky avait marqué son 50e but à son 39e match. D’ailleurs, ce soir-là du 30 décembre 1981, le no 99 en avait inscrit cinq, dont le dernier dans un filet désert.

La question est maintenant de savoir si un autre joueur, un jour, parviendra à marquer 50 buts en 50 parties.