LHJMQ

Une «ambiance très lourde» chez le Phoenix

«C’est un peu comme si on venait d’être éliminé ou qu’on ratait les séries...» -Jocelyn Thibault

Publié | Mis à jour

Avant que la Ligue de hockey junior majeur du Québec ne suspende ses activités, le Phoenix de Sherbrooke connaissait déjà la meilleure saison de sa courte histoire.  

Son propriétaire, Jocelyn Thibault, a raconté que les soldats affichaient des mines très basses lorsque les consignes préventives leur ont été transmises, pendant la réunion de vendredi matin.  

Voyez l'entrevue avec Jocelyn Thibault dans la vidéo, ci-dessus.   

«En rencontrant les joueurs, ce qui était palpable, c’est beaucoup de déception», a expliqué l'ancien gardien des Nordiques de Québec et des Canadiens de Montréal, vendredi, à «Dave Morissette en direct» sur les ondes de TVA Sports.  

«C’est un peu comme si on venait d’être éliminé ou qu’on ratait les séries. Il y avait une ambiance très lourde.»  

Premier au classement général, le Phoenix (51-8-4) détenait cinq points d’avance sur les Wildcats de Moncton au moment de l'interruption du calendrier. Ses 290 buts comptés représentent également un sommet dans le circuit Courteau, cette saison.  

«On se bat. On se prépare pour les éliminatoires. Et bang! Du jour au lendemain, une pause. C’est tout à fait normal d’arrêter, personne n’ira à l’encontre de ça.»  

«Mais je sens mes joueurs très déçus, assommés par ça. Je leur ai dit de rester prêts physiquement et mentalement. On ne veut pas qu’ils soient déconcentrés. On veut qu’ils soient fixés sur la saison.  

«On espère qu’on résumera nos activités dans les prochaines semaines.»  

Combien de temps?  

Si la LHJMQ a annoncé, de concert avec les autres ligues de la LCH, que l’interruption était «jusqu’à nouvel ordre», les dirigeants n’ont pas plus d’information à savoir quand la situation sera réévaluée.  

«La LHJMQ se fie aux recommandations du gouvernement du Québec et du Canada. On regarde ce qui se passe dans les autres grandes ligues, comme la LNH.  

«Lorsque les joueurs de la LNH reprendront l’entraînement, peut-être que nous prévoir un retour. Pour le moment, c’est très flou.»