Crédit : Photo Agence QMI, Joël Lemay

Football universitaire RSEQ

Un autre revenant chez les Carabins

Philippe Asselin

Publié | Mis à jour

Quelques semaines après la nomination de Marco Iadeluca comme entraîneur-chef, un autre ancien dirigeant a effectué un retour chez les Carabins de l’Université de Montréal, vendredi.

En effet, Denis Touchette a été nommé comme coordonnateur défensif, renouant ainsi avec les fonctions qu’il a occupées de 2006 à 2011 avec les Bleus.

«Je suis vraiment reconnaissant de pouvoir revenir à l’Université de Montréal», a-t-il dit avec émotion lors d’un point de presse.

«Avoir la possibilité de revivre ma passion à temps plein et d’avoir l’opportunité d’inculquer des valeurs à des jeunes hommes, c’est très important pour moi. C’est une opportunité en or.»

Dans les dernières années, Touchette s’occupait de la défensive des Spartiates du Cégep du Vieux-Montréal à temps partiel, lui qui était aussi directeur de niveau au Collège Notre-Dame. Repêché par les Alouettes de Montréal en 1986, après cinq saisons comme joueur avec l’Université McGill, l’homme de 57 ans a amorcé sa carrière d’entraîneur en 1988.

De grands souliers à remplir

Touchette succède donc à Danny Maciocia qui, en plus d’être entraîneur-chef, occupait les fonctions de coordonnateur défensif chez les Carabins.

Dans les dernières années, la défensive des Bleus a largement dominé ses adversaires, établissant notamment un record québécois en 2018, et ce, pour le plus petit nombre de points accordés avec 46.

Devoir maintenir un tel standard pourrait en faire reculer plus d’un, mais pas Touchette.

«Que ce soit ici ou à un autre niveau, j’ai été entraîneur dans des programmes où les standards étaient très élevés, a-t-il assuré. [...] Ce n’est pas quelque chose qui me cause du stress.»

«Nous sommes allés chercher quelqu’un qui a 30 ans d’expérience, a spécifié Iadeluca. C’est un entraîneur intelligent. Il est conscient du succès que nous avons connu ici dans les dernières années. Je ne crois pas qu’il va tout chambarder, mais avec le temps, il va ajouter sa touche personnelle.»

Touchette a d’ailleurs révélé quel style il préconisera pour son unité en 2020.

«Je veux avoir une défensive qui est intense sur le terrain, qui n’a pas de demi-mesure et qui est rigoureuse. C’est sûr qu’on va parler de ma défensive, mais c’est notre défensive, à moi et aux joueurs. Le travail d’équipe c’est primordial.»

Parlant d’équipe, il manque toujours un membre important au groupe d’entraîneurs à l’UdeM, alors que Iadeluca doit toujours se trouver un coordonnateur des unités spéciales. Rappelons qu’il y a quelques semaines, Byron Archambault a fait le saut chez les Alouettes de Montréal avec Maciocia. Les Carabins devraient régler la situation prochainement, selon leur entraîneur-chef.