Crédit : U Sports

Sport universitaire

Les championnats universitaires passent dans le tordeur

Publié | Mis à jour

La pandémie de coronavirus a eu raison des championnats universitaires canadiens de volleyball et de hockey.

C’est ce qu’a annoncé U Sports, l’organisation qui chapeaute le sport universitaire au pays, dans la nuit de jeudi à vendredi.

• À lire aussi: Coronavirus: le Tournoi des Maîtres reporté

• À lire aussi: La Coupe du monde FIS de ski de fond 2020 de Québec est annulée

Dans le cas du volleyball, l’événement se déroulait dans les installations des Universités de Calgary et de Winnipeg. Les formations masculine et féminine des Carabins de l’Université de Montréal (UdeM), ainsi que l’équipe des garçons du Rouge et Or de l’Université Laval sont sur place, elles qui étaient des compétitions.

En ce qui concerne le hockey, les championnats féminin et masculin avaient respectivement lieu à Charlottetown et à Halifax.

Les Carabins et les Martlets de McGill étaient les représentants de la Belle Province. La formation de l’UdeM a d’ailleurs eu le temps de disputer son premier match du tournoi préliminaire, jeudi soir, alors qu’elle a baissé pavillon 3 à 2 en prolongation contre les X-Women de l’Université Saint-François-Xavier.

«Dans les 24 dernières heures, plusieurs choses ont changé dans l’univers du sport canadien et nous sommes dans une position vraiment difficile, car ces types de décisions importantes ont un impact sur énormément de gens», a indiqué la directrice en chef des sports chez U Sports, Lisette Johnson Stapley, dans un communiqué.

«Nos comités hôtes ont travaillé sur ces événements sans relâche pendant deux ans et nous les remercions pour soutien et l’expérience qu’ils voulaient offrir aux étudiants-athlètes, entraîneurs et arbitres, ainsi qu’aux familles, aux amis et aux partisans», a-t-elle ajouté.

Les amateurs qui ont acheté des billets pour ses compétitions pourront obtenir un remboursement dans les prochains jours.