Stars c. Canadiens

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens de Montréal

Brendan Gallagher cherche ses repères

Jean-François Chaumont

Publié | Mis à jour

Il y avait un trio fiable chez le Canadien de Montréal depuis le début de la saison et même la dernière. Phillip Danault, Tomas Tatar et Brendan Gallagher apportaient une bonne dose de stabilité. Mais ce n’est plus le cas.

Avec la blessure à Tomas Tatar lors du match contre les Islanders de New York à Brooklyn, Claude Julien n’a pas eu le choix de modifier ses unités. Pour la visite des Predators de Nashville, l’entraîneur-chef avait même décidé de séparer Danault et Gallagher.

Celui dernier a patiné à l’aile droite aux côtés de Max Domi et de Charles Hudon. Les trois joueurs n’ont pas eu une complicité instantanée.

«Ça prend un peu de temps, a répondu Gallagher. J’aime pouvoir “lire” les intentions de mes coéquipiers. J’ai joué avec Phil [Phillip Danault] et Tuna [Tomas Tatar] tellement longtemps, maintenant c’est un nouveau défi.»

«Je joue encore avec de bons joueurs, mais c’est un peu différent. Peut-être que ça prend une demi-seconde de plus pour faire un jeu. Tu regardes avant l’exécution. Ça va venir. Il faut apprendre leurs tendances.»

Un but et un renvoi

Le CH avait invité cinq joueurs en conférence de presse après la rencontre. Gallagher, Lukas Vejdemo, Artturi Lehkonen, Nick Suzuki et Charles Hudon ont rencontré la presse.

Vejdemo a décrit en peu de mots la joie qu’il a ressentie en marquant son premier but dans la LNH.

«Un premier but, c’est agréable, mais j’aurais préféré la victoire ici ce soir [mardi]», a répliqué le Suédois.

Après le match, Vejdemo a repris la direction du Rocket de Laval. Jonathan Drouin reviendra visiblement au jeu demain face aux Sabres de Buffalo.

Petit soulagement

Dans la catégorie des minuscules victoires, Nick Suzuki a noirci la feuille de pointage pour la première fois depuis le 18 février.

«J’avais ça en tête un peu, mais je ne voulais pas trop y penser, a souligné le numéro 14. Je jouais du bon hockey récemment.»

Suzuki, qui a stoppé une série de huit matchs sans point, a joué au centre d’Artturi Lehkonen et de Jordan Weal.