Canadiens de Montréal

Un premier trio des plus intrigants chez le CH

Publié | Mis à jour

Sa troupe ayant été limitée à un seul but lors de son séjour de deux matchs en Floride, l’entraîneur-chef du Canadien de Montréal Claude Julien a choisi de remanier ses trios.   

Pour la première fois en près de deux saisons, Phillip Danault n’évoluera pas au centre de Tomas Tatar et de Brendan Gallagher.    

Dans le cadre de la visite des Predators de Nashville, le Victoriavillois sera plutôt flanqué de Paul Byron et de Joel Armia.  

«Avec ces changements, j’espère qu’on sera en mesure de produire un peu plus. Ça ne veut pas dire que ce sont les bons changements, que c’est la réponse, mais on les fait pour essayer de trouver quelque chose», a indiqué l’entraîneur.  

Au moins, on ne pourra pas reprocher au Franco-Ontarien de rester assis sur ses lauriers, même si la saison du Canadien semble fichue depuis plusieurs semaines. Avec seulement 11 matchs à disputer, les Montréalais se trouvent à huit points de la dernière place donnant accès aux séries éliminatoires.  

«Pas question de plier bagage, a-t-il affirmé. On va travailler jusqu’à la fin, on va continuer de s’améliorer. On compétitionne, mais on peut le faire encore mieux. Je ne veux pas me contenter de ce que je vois. J’en veux plus».  

«Suzuki a frappé un mur»  

Voilà sans doute l’une des raisons qui expliquent qu’Armia et Nick Suzuki, qui se trouve maintenant au centre d’Artturi Lehkonen et de Jordan Weal, ont été séparés après une cohabitation de quelques semaines sur la même unité.  

«Armia connaît quelques difficultés dernièrement et Suzuki a frappé un mur, a souligné l’entraîneur du Canadien. Dans son cas, c’est tout à fait normal. J’en ai parlé dernièrement de la grosse charge de travail qu’il a depuis un an et demi.»  

La recrue du Canadien a été blanchie lors des huit derniers matchs. Quant au grand finlandais, il n’a inscrit son nom sur la feuille de pointage qu’à deux occasions (un but, une aide) lors des neuf dernières rencontres. Deux points obtenus contre les Islanders de New York.  

Quant à Gallagher, Julien tentera de jumeler sa fougue à celle de Max Domi.  

«Ça m’est arrivé d’envoyer Domi avec Gallagher de temps en temps, lorsque Danault finissait d’écouler une punition. J’ai vu certaines choses qui m’ont donné l’idée de les réunir,» a-t-il expliqué.  

En l’absence de Tatar, toujours incommodé par une blessure au haut du corps, c’est Charles Hudon qui complétait ce trio.  

«Nick Suzuki a frappé un mur» -Claude Julien -

Une photo différente  

Les joueurs du Canadien ont profité de cet entraînement pour immortaliser leur présence au sein de l’équipe sur pellicule photographique. Une campagne dont les bons souvenirs risquent de se faire plutôt rares lorsqu’ils regarderont cette photo d’équipe dans quelques années.  

«Quand arrive le moment de la photo, tu deviens un peu nostalgique. Tu vois la saison défiler dans ta tête. Ça a fait mal, nos deux séries de [huit] défaites. Nous avons tellement un bon groupe de gars, une bonne chimie. C’est dommage que ça se soit passé comme ça», a indiqué Danault.  

«Je me dirai que nous aurions pu être meilleurs que nous l’avons été, a lancé Jeff Petry, après un moment de réflexion. Je verrai de jeunes visages comme ceux de (Jake) Evans et de (Nick) Suzuki, ne faisant qu’amorcer leur carrière, qui auront profité de cette saison pour acquérir de l’expérience.»  

Ne voulant pas trop se mouiller, Julien a indiqué qu’il porterait plutôt son attention sur les visages différents de la photo prise en début de saison.  

«Il y a eu beaucoup de changements», a-t-il mentionné.  

De la première photo, Keith Kinkaid, Nate Thompson, Nick Cousins, Jesperi Kotkaniemi, Cale Fleury et Mike Reilly ont été remplacés par Charlie Lindgren, Evans, Lukas Vejdemo, Hudon, Dale Weise, Xavier Ouellet et Karl Alzner.  

En direct de l’infirmerie  

Absent des cinq derniers matchs en raison d’une blessure à une cheville, Jonathan Drouin était de retour à l’entraînement. Il a préféré attendre une journée de plus avant de rencontrer les médias. Son cas demeure donc incertain pour ce soir.  

De son côté, Tatar a rencontré un spécialiste lundi. L’équipe devrait être en mesure d’offrir une mise à jour prochainement. Le Slovaque a quitté le match face aux Islanders, en première période, incommodé par une blessure au haut du corps.  

Quant à Kotkaniemi, blessé dans la région de la rate avec le Rocket, à Cleveland, Julien n’a pas été en mesure de déterminer un échéancier précis.  

Toutefois, il a indiqué que l’organisation croyait que le Finlandais devrait demeurer en observation dans un hôpital de Cleveland pendant trois jours. Or, puisqu’il a obtenu son congé après seulement 24 heures, un vent d’optimisme souffle dans son cas.  

Formation des Canadiens à l'entraînement    

Charles Hudon - Max Domi - Brendan Gallagher  

Artturi Lehkonen - Nick Suzuki - Jordan Weal  

Paul Byron - Phillip Danault - Joel Armia (Drouin)  

Lukas Vejdemo - Jake Evans - Dale Weise  

Jonathan Drouin    

Ben Chiarot - Shea Weber  

Brett Kulak - Jeff Petry  

Xavier Ouellet - Christian Folin  

Karl Alzner    

Carey Price  

Charlie Lindgren