Golf

Une première pour Tyrrell Hatton

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Malgré une journée de travail difficile, l’Anglais Tyrrell Hatton a signé son premier gain en carrière au sein du circuit de la PGA, dimanche, à Orlando, en remportant l’Invitation Arnold Palmer.

Le vainqueur a remis une carte de 74, deux coups au-dessus de la normale, pour conclure avec un cumulatif de 284 (-4). Hatton a su regagner son calme après avoir commis un double-boguey au 11e fanion, où il a envoyé une balle dans l’eau. Les caméras de télévision l’ont d’ailleurs montré en train de faire un geste obscène en direction de l’obstacle. Le golfeur de 28 ans a joué la normale sur tous les trous suivants.

«J’ai cru que ç’en était fini pour moi lorsque j’ai eu ce double-boguey au 11e, a révélé Hatton au site de la PGA après le tournoi. Lorsque j’ai vu le tableau de pointage sur le vert du 14e, j’ai réalisé que j’avais une avance d’un coup. J’ai été un peu surpris. Tenir bon et gagner ici... c’est tellement un tournoi emblématique. Je flotte sur un nuage.»

L’Australien Marc Leishman (73) a terminé à un coup de la tête, tandis que le Sud-Coréen Sungjae Im (73) et l’Américain Bryson DeChambeau (71) ont pris respectivement les troisième et quatrième places à 286 (-2) et 287 (-1).

Seul Canadien ayant évité le couperet à mi-chemin du tournoi, Nick Taylor (79) a connu une quatrième ronde cauchemardesque, commettant cinq bogueys et un triple-boguey au 11e drapeau. Il a terminé au 56e échelon à 299 (+11).