LNH

Un duel digne des séries

Publié | Mis à jour

Le Lightning de Tampa Bay et les Bruins ont préparé la table pour un possible affrontement en séries éliminatoires, samedi, à Boston. La formation de la Floride l’a finalement emporté 5 à 3.     

Au total, 94 minutes de pénalité ont été décernées pendant le match, dont plusieurs ont été le résultat de combats et d’escarmouches.    

«C’était un match très compétitif, avec deux équipes qui luttent [pour une place au classement] et qui veulent gagner et c’était physique, a tenté d’expliquer Chara, selon le site officiel de la LNH. Ça fait partie de ce sport et il y aura toujours des matchs comme ceux-là, au cours desquels tout le monde a les nerfs à fleur de peau.»    

Ci-dessus, voyez les faits saillants de tous les matchs de samedi. 

La troupe de Jon Cooper semblait pourtant se diriger vers une victoire relativement facile alors qu’elle s’est forgé une avance de 3 à 0 au début de la deuxième période. Anthony Cirelli et Mikhail Sergachev ont secoué les cordages à 62 secondes d’intervalle, au premier engagement, tous les deux lors d’un désavantage numérique. Cédric Paquette a donné une avance de trois buts aux siens en début de période médiane.     

Alex Killorn, en avantage numérique, et Nikita Kucherov, dans un filet désert, ont inscrit les autres réussites des leurs en troisième période, alors que les Bruins avaient réduit l’écart à un seul but avant la fin des premières 40 minutes de jeu.     

Du côté des Bruins, Charlie McAvoy a permis à son équipe de s’inscrire au pointage. Sean Kuraly et David Pastrnak, tous les deux avec l’avantage d’un homme, ont été les autres marqueurs des Bruins.     

Devant la cage des visiteurs, Andrei Vasilevskiy a réalisé 35 arrêts sur 38 tirs, tandis que son vis-à-vis, Tuukka Rask, a accordé quatre buts sur 24 tirs.     

Les deux clubs évoluent dans la section Atlantique et il est bien possible qu’ils croisent le fer au deuxième tour des séries éliminatoires. Chaque duel d’ici là est donc une bonne occasion pour tenter de prendre un ascendant sur ses rivaux.

«Je crois que nous sommes la meilleure équipe dans la section Atlantique et je crois qu’ils pensent qu’ils sont la meilleure équipe, a dit l’entraîneur-chef des Bruins Bruce Cassidy. Nous sommes allés dans leur aréna [mardi] et nous avons eu les deux points, alors ils ont voulu répondre.»

Le Lightning y est par ailleurs parvenu avec une victoire de 5 à 3. Mais les Bruins n’ont certainement pas dit leur dernier mot. «La rivalité s’est développée entre nos deux équipes et il y aura des matchs intenses. Je crois que c’est ce que vous avez vu [samedi].»

Les Flyers au sommet     

À Philadelphie, les Flyers ont remporté un neuvième match consécutif, une victoire de 3 à 1 contre les Sabres de Buffalo, et sont revenus à égalité avec les Capitals de Washington au premier rang de la section Métropolitaine.     

Claude Giroux a ouvert le pointage en deuxième période, mais les Sabres ont répliqué par l’entremise de Dominik Kahun avant la fin de l’engagement. Giroux a donc inscrit son deuxième but du match, le but gagnant, en troisième période. Joel Farabee a complété la marque pour l’équipe locale.     

Carter Hart a été solide devant la cage des Flyers, repoussant 38 des 39 rondelles dirigées vers lui. Son vis-à-vis, Carter Hutton, a accordé trois buts sur 24 lancers.     

Le retour de Shesterkin gâché     

À New York, Igor Shesterkin n’a pas connu le match qu’il espérait à son retour au jeu avec les Rangers. Le gardien a été chassé du match et son équipe s’est inclinée 6 à 4 contre les Devils du New Jersey.     

Shesterkin n’avait pas pris part à un match de la Ligue nationale de hockey depuis le 23 février, alors qu’il s’était fracturé quelques côtes dans un accident de voiture. L’entraîneur David Quinn l’a retiré du match après qu’il eut accordé cinq buts sur 23 tirs.     

Kyle Palmieri, deux fois, Fredrik Claesson, Travis Zajac et John Hayden ont trompé la vigilance de la recrue de 24 ans. Zajac a ajouté un filet dans une cage déserte en fin de match.     

En remplacement, Henrik Lundqvist a été parfait sur cinq lancers.     

Mackenzie Blackwood a, pour sa part, réalisé 31 arrêts sur 35 lancers. Filip Chytil, Mika Zibanejad, Greg McKegg et Tony DeAngelo l’ont tous déjoué.     

Course aux séries     

La victoire en prolongation des Hurricanes contre les Islanders leur permet de s’approcher à deux points de leurs adversaires de samedi, qui détiennent l’une des places parmi les équipes repêchées. Les Panthers s’accrochent toujours en raison de leur victoire. Les Rangers, eux, ont raté une belle opportunité de s’approcher à un seul point des équipes repêchées.