LNH

L’échange que Luongo n’a pas compris

Publié | Mis à jour

Il y a presque vingt ans, le gardien québécois Roberto Luongo passait des Islanders aux Panthers dans une importante transaction qui, en rétrospective, apparaît difficile à expliquer. 

Le directeur général des Islanders d’alors, Mike Milbury, avait envoyé Luongo et l’attaquant finlandais Olli Jokinen en Floride en retour des attaquants Mark Parrish et Oleg Kvasha.  

Samedi, les Panthers ont retiré le numéro de Luongo. Il est assez clair qu’ils ont «gagné» cette transaction, d’autant plus Jokinen a lui aussi été très productif dans l’uniforme floridien entre 2000 et 2008. 

«Je n'ai pas compris non, a d’abord indiqué Luongo, samedi, au sujet de l’échange. Dans le temps, ils disaient qu'ils voulaient un gardien de but qui pouvait jouer la rondelle derrière le filet et ce n'était pas une de mes forces. J'ai compris, mais ça a pris du temps. Je pense qu'au bout de la ligne, c'est arrêter la rondelle qui est le plus important!» 

Luongo et sa famille ont passé un très beau moment, samedi soir, en étant immortalisé par les Panthers avant le match contre les Canadiens. Aujourd’hui, il est conseiller spécial auprès du directeur général de l’équipe, Dale Tallon, et il prend beaucoup de plaisir dans ses nouvelles fonctions après avoir arrêté sa carrière de joueur au terme de la dernière saison. 

«Je pense que je travaille plus fort maintenant que quand je jouais», a-t-il rigolé. 

«J'aime beaucoup, c'est comme un gros casse-tête, essayer d'organiser une équipe (...) C'est vraiment quelque chose qui m'intéresse beaucoup.» 

Voyez l’entrevue complète dans la vidéo ci-dessus.