HKN-HKO-SPO-2020-CHL/NHL-TOP-PROSPECTS-GAME

Crédit : AFP

Hockey

Équipe Québec: une idée qui plaît

Agence QMI

Publié | Mis à jour

MONTRÉAL – Près de trois Québécois sur quatre sont favorables à la création d’équipes nationales féminine et masculine de hockey au Québec. 

C’est ce que révèle un sondage web de la firme Léger réalisé du 7 au 11 février pour le compte de la Fondation Équipe-Québec. 

Le coup de sonde mené auprès de 1002 Québécois montre que 41 % des répondants sont tout à fait d’accord avec cette idée et que 33 % y sont plutôt favorables, pour un total de 74 % d’opinions favorables.  

Seulement 5 % des personnes sont plutôt en désaccord et 5 % tout à fait en désaccord. Seize pour cent n’ont pas d’opinion sur la question. 

En juin 2019, le Parti québécois (PQ) avait déposé une motion à l’Assemblée nationale proposant justement la création d’équipes sportives nationales québécoises qui seraient accréditées à l’international. 

Pascal Bérubé, qui était à Montréal samedi dans un rassemblement des jeunes péquistes, a rendu public ce sondage. 

«Le Parti québécois s’intéresse évidemment beaucoup à la fierté québécoise. Depuis plusieurs années, il y a des gens qui font la promotion d’équipes nationales sportives pour le Québec. Si on est une nation, on pourrait avoir des équipes nationales», a-t-il dit en entrevue à LCN. 

«Au Québec, manifestement, il y a beaucoup d’intérêt pour la création de telles équipes, alors j’ai rendu publics cet après-midi ces résultats et je peux vous dire qu’on sent qu’il y a de l’enthousiasme», a-t-il poursuivi, en disant que le gouvernement Legault devrait s’intéresser à la question. 

L'an dernier, lors du dépôt de la motion péquiste, le gouvernement avait au contraire refusé de consentir à étudier cette question, la ministre responsable du sport et des loisirs, Isabelle Charest, allant même jusqu’à dire que le PQ essayait de faire «de la politique sur le dos des athlètes». 

L’homme d’affaires de Québec Jacques Tanguay, très impliqué dans le hockey avec les Remparts, avait lui aussi suggéré de créer de telles équipes nationales lors d’une entrevue à QUB radio en 2019. 

Ce sondage s’inscrit aussi dans le contexte où les meilleures joueuses de hockey au pays se retrouvent orphelines de la Ligue canadienne de hockey féminin. Elles ont aussi créé l’an dernier l’Association professionnelle des joueuses de hockey féminin pour mousser la création d’une ligne professionnelle sur le continent.