Canadiens de Montréal

Henri Richard en chiffres

Agence QMI

Publié | Mis à jour

L’ancien capitaine du Canadien de Montréal Henri Richard, qui est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi, a marqué l’imaginaire des partisans de hockey de plusieurs façons. Voici, en chiffres, un résumé de ses accomplissements.

11 : Henri Richard détient le record dans l’histoire de la Ligue nationale de hockey en ayant gagné la Coupe Stanley à 11 reprises. Jean Béliveau vient au deuxième rang de ce palmarès avec 10 championnats.

16 : C’est le numéro que le «Pocket Rocket» a porté durant son passage dans la LNH. Celui-ci a été retiré par le Tricolore le 10 décembre 1975.

20 : Il s’agit du nombre de saisons qu’a disputées Henri Richard dans sa carrière dans la LNH. Celles-ci ont d’ailleurs toutes été jouées dans l’uniforme du Canadien.

1258 : Le nombre de matchs en saison régulière qu’il a joués pour le Tricolore. Il s’agit également d’un record pour la formation montréalaise.

1046 : Voici le nombre de points que l’attaquant a inscrit dans l’uniforme du CH en saison régulière. Cette statistique le place au troisième rang de l’histoire de la Sainte-Flanelle, derrière Guy Lafleur et Jean Béliveau.

129 : Henri Richard a amassé 49 buts et 80 mentions d’aide pour un total de 129 points en séries éliminatoires. Il a obtenu ces chiffres en 180 parties.

2 : Au fil des championnats remportés, Henri Richard a inscrit deux buts gagnants permettant au Canadien de remporter la coupe Stanley, en 1966 et 1971.

4 : Le «Pocket Rocket» a été le capitaine du Bleu-Blanc-Rouge pendant quatre saisons, soit de 1971-1972 à 1974-1975. Il a succédé à Béliveau et a été suivi par Cournoyer.

5 : Henri Richard a disputé cinq saisons avec son célèbre frère Maurice. Les deux hommes avaient 15 ans de différence.

1,70 : Malgré sa taille de 1,70 m, Henri Richard a été en mesure de faire sa place dans la LNH, et ce, à une époque où la robustesse était bien présente.

1979 : Henri Richard a été intronisé au Temple de la renommée du hockey, en 1979, soit quatre ans après sa retraite.