Crédit : AFP

Baseball - MLB

Un parieur menaçait de décapiter des athlètes

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Un individu de la ville de New York, Benjamin Patz, est accusé d’avoir menacé de décapiter des athlètes collégiaux et professionnels, a indiqué le bureau du procureur des États-Unis par le biais de documents de cour émis mercredi.

Selon le quotidien New York Post, l’homme de 23 ans risque un maximum de cinq ans d’emprisonnement dans un pénitencier fédéral s’il est reconnu coupable.

Patz se serait manifesté à plusieurs reprises auprès de victimes issus du milieu sportif. Entre autres, en marge d’un match du baseball majeur opposant les Rays de Tampa Bay aux White Sox de Chicago le 20 juillet dernier, il avait envoyé des messages sur Instagram à cinq joueurs des équipes concernées, dont quatre des Rays.

L’un d’entre eux avait reçu un texte disant que les membres de sa famille allaient être décapités.

Puis, dans un autre incident, il a menacé de façon similaire un joueur des Blue Jays de Toronto, le tout à l’aide d’insultes racistes. Le journal new-yorkais a rapporté que des membres des Braves d’Atlanta, des Athletics d’Oakland et des Padres de San Diego, ainsi que des Patriots de la Nouvelle-Angleterre (NFL), ont également été ciblés par le prévenu.

D’après le site spécialisé USA Online Sports Books, Patz a fait parler de lui au début novembre en remportant la somme de 1,136 million $ grâce à un pari sportif.