LHJMQ

Un mauvais départ coule les Remparts

Publié | Mis à jour

Minés par une première période désastreuse au cours de laquelle ils ont encaissé quatre buts, les Remparts de Québec se sont inclinés au compte de 6-1 devant les Eagles du Cap-Breton, mercredi à Sydney. 

Quelques jours après avoir célébré sa 400e victoire comme entraîneur-chef dans la LHJMQ, Patrick Roy a opté pour la recrue Emerik Despatie pour défendre les filets. Le gardien a cédé quatre fois sur neuf tirs lors du premier engagement. Au total, il a été mis à l’épreuve à 31 reprises.  

Ryan Francis, Derek Gentile (deux fois) et Shawn Boudrias ont été les marqueurs en première période. Francis et Boudrias ont tous deux ajouté deux mentions d’aide, tandis que Nathan Larose s’est fait complice de trois filets. 

Trônant au sommet du classement des meilleurs buteurs du circuit, Egor Sokolov a également contribué, touchant la cible pour une 45e fois cette saison. Félix Lafrance a été l’autre marqueur dans la victoire. 

Ivan Ivan aurait pu ajouter à l’avance du club des Maritimes puisqu’il s’est vu décerner un tir de pénalité. Despatie a toutefois fermé la porte. 

Meneur au chapitre du taux d’efficacité cette saison au sein du circuit Courteau, le gardien Kevin Mandolese a été particulièrement occupé, avec 40 rondelles dirigées vers lui. L’espoir des Sénateurs d’Ottawa n’a été déjoué que par Anthony Gagnon, qui faisait bouger les cordages pour une 25e fois cette saison. 

Les Eagles ont ainsi mis fin à une série de deux revers, tandis que les Remparts tentaient de remporter une troisième partie d’affilée. Ces derniers tenteront de retrouver le chemin de la victoire vendredi, lorsqu’ils rendront visite aux Mooseheads de Halifax.  

Ce sera le premier duel d’une séquence de deux en autant de jours, puisqu’ils seront à Moncton pour affronter les Wildcats samedi.