Canadiens de Montréal

«Ils ont droit à une dernière année»

Publié | Mis à jour

Marc Bergevin a indiqué, mardi, que l’entraîneur-chef des Canadiens de Montréal, Claude Julien, sera de retour l’année prochaine à la barre de l’équipe. Ainsi, le tandem obtiendra une dernière chance de récolter les fruits du plan du directeur général du Tricolore. 

Si le CH rate les séries éliminatoires en 2019-2020, il arrivera à court pour une troisième saison consécutive et une quatrième en cinq campagnes.  

«Pour Marc Bergevin et Claude Julien, ils ont droit à une dernière année pour faire en sorte que ce qu’ils ont développé au cours des dernières années ensemble fonctionne, a souligné l’animateur de la chaîne TVA Sports Félix Séguin, mercredi, lors de l’émission Les Partants. Une dernière chance, un dernier repêchage, un dernier été pour aller chercher des éléments importants que ce soit un joueur de centre ou un défenseur. La saison prochaine, c’est vraiment à eux d’obtenir des résultats.  

«L’impression que j’ai, c’est que c’est Geoff Molson qui a le dernier mot et il juge que c’est Marc Bergevin et Claude Julien qui sont les hommes de la situation.» 

Le DG du CH a actuellement les mains pleines en terme d’espoirs et de choix au repêchage 

«L’année prochaine, rater les séries éliminatoires pour une quatrième fois de suite, une cinquième fois en six, ce serait catastrophique, a continué Séguin. Le repêchage s’en vient à Montréal, les Canadiens auront 14 choix. Il y a des joueurs disponibles sur le marché des joueurs autonomes, il y aura aussi sûrement des joueurs qui seront disponibles via des transactions. C’est pour ça que je juge que l’été qui s’en vient pour Marc Bergevin sera très important afin d’améliorer cette équipe.» 

Et à travers la LNH, la réputation du CH semble plutôt positive. 

«Partout où je vais et à tous les gens à qui je parle dans la Ligue nationale, ce qu’on me dit des Canadiens, c’est une équipe extrêmement rapide, a confié Séguin. Rapide en réaction, rapide en exécution, rapide en échec-avant, rapide en sortie de zone. Le look serait différent si on ajoute un joueur offensif et un joueur défensif. Mais évidemment, il va falloir payer pour obtenir ces joueurs.» 

Actuellement, les Canadiens (71 points) ont un retard de sept points sur les Blue Jackets de Columbus (78 points), qui sont en position de deuxième équipe repêchée dans l'Association de l'Est.

À voir dans la vidéo ci-dessus.