GEN-Compétition de plongeon FINA

Crédit : MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

Sports aquatiques

Abel et Citrini-Beaulieu raflent l’or en synchro

Julie Roy

Publié | Mis à jour

Les Québécoises Jennifer Abel et Mélissa Citrini-Beaulieu ne pouvaient mieux entreprendre leur année olympique, elles qui ont triomphé à l’épreuve synchronisée du 3 m, vendredi soir, au Parc olympique de Montréal, dans le cadre des Séries mondiales de plongeon.

Dominantes du début à la fin, Abel et Citrini-Beaulieu ont conclu avec un pointage de 298,83. Elles ont devancé les Mexicaines Melany Hernandez Torres et Paola Espinosa Sanchez (286,20 points), ainsi que les Russes Kristina Ilinykh et Mariia Polikova (285,60 points). 

Il s’agit d’une première victoire en synchro en Séries mondiales pour les deux Québécoises, qui avaient remporté l’argent à cette épreuve aux derniers Mondiaux. 

«Ça représente beaucoup pour nous, a indiqué Abel. C’est notre saison. Mélissa et moi irons à Tokyo alors c’est important de commencer l’année sur une bonne note. C’est que du positif dans notre bagage en vue des Jeux.» 

Si Abel en sera à une quatrième participation olympique, Citrini-Beaulieu y fera ses débuts. 

«Je me dis que c’est peut-être quelque chose qui va m’arriver une seule fois dans ma vie, alors je veux vraiment en profiter au maximum. Je veux profiter de chaque moment et de chaque entrainement pour m’améliorer», a raconté la plongeuse de 24 ans de Saint-Constant. 

Une médaille inattendue 

Plus tard en soirée, Vincent Riendeau et Nathan Zsombor-Murray ont créé la surprise en accédant à la troisième marche du podium à l’épreuve synchronisée du 10 m. Les deux Québécois occupaient même le premier rang après les trois premiers plongeons. 

Avec un pointage de 407,76, ils ont terminé tout juste derrière les Mexicains Kevin Berlin Reyes et Ivan Garcia Navarro (407,94). Ce sont les Russes Viktor Minibaev et Aleksandr Bondar (412,14) qui l’ont emporté. 

«C’est notre première fois sur le podium en Séries mondiales et on est super contents de vivre ça devant nos familles, a lancé Riendeau. C’est sûr qu’on avait l’avantage d’être chez nous: on est habitués à la piscine et on est confortables ici. Mais honnêtement, on a plongé comme on le fait en pratique et on a démontré notre stabilité à travers notre liste de plongeons. On est vraiment contents de commencer la saison comme ça.» 

Les Séries mondiales se poursuivront samedi au Parc olympique avec la présentation des épreuves individuelles féminine à la tour de 10 m et masculine au tremplin de 3 m. L’épreuve synchronisée mixte au 10 m sera également au programme.