Patinage

Les Mondiaux de patinage de vitesse courte piste probablement annulés

Publié | Mis à jour

Les Championnats du monde de patinage de vitesse courte piste 2020 n’auront pas lieu à Séoul en Corée du Sud au mois de mars en raison de l’épidémie de coronavirus et ils seront probablement annulés. 

Même si aucune décision finale n’a été annoncée, l’Union internationale de patinage (ISU) a précisé mercredi par communiqué que de tenir ailleurs ces Championnats «serait très difficile à réaliser».  

Elle a souligné que l’incertitude liée à l’évolution du coronavirus, les plages horaires limitées dans les prochaines semaines et les difficultés logistiques pour les participants et les organisateurs d’un autre endroit rendent improbable la tenue de cette compétition cette année. 

«L’ISU regrette que le plus important événement de l’année sur courte piste ne puisse pas se dérouler comme prévu, mais elle croit qu’en raison des circonstances, les membres de l’Union, les patineurs et les partisans vont comprendre cette décision», a affirmé cette organisation internationale. 

Après la Chine, la Corée du Sud est un des pays les plus touchés par l’épidémie de coronavirus. En état d’alerte maximale pour endiguer cette maladie, les autorités coréennes ont notamment décidé de fermer temporairement l’amphithéâtre où devaient avoir les Championnats du monde de patinage de vitesse courte piste. 

Cette décision jette une douche froide sur les athlètes de l’équipe nationale canadienne qui compte de nombreux Québécois comme Kim Boutin et Charles Hamelin.