HKN-NASHVILLE-PREDATORS-V-WINNIPEG-JETS---GAME-FOUR

Crédit : AFP

LNH

Byfuglien ne veut rien savoir

Publié | Mis à jour

Dustin Byfuglien ne souhaite pas renouer avec la compétition, cette saison, et son avenir de hockeyeur professionnel n’a jamais été aussi incertain, selon le directeur général des Jets de Winnipeg. 

«Dustin a essentiellement pris la décision de ne pas jouer cette année», a déclaré Kevin Cheveldayoff, lundi, pendant un point de presse après l’heure limite des transactions et dont les propos ont été repris par le «Winnipeg Free Press». 

«Cela a essentiellement écrasé toute (possibilité d’échange) pour qu’une équipe l’insère dans sa formation cette saison. Nous pouvons toujours l'échanger à tout moment.»  

Le défenseur de 34 ans n’a pas joué depuis le 6 avril 2019 et sa rééducation à la suite d’une chirurgie à une cheville n’a pas progressé comme prévu, puisqu’il n’a pas voulu s’entraîner en vue d’un possible retour.  

«Il y a quelques semaines, il aurait dû passer à l'étape du patinage et il ne l'a jamais fait», a informé Cheveldayoff. 

Les Jets avaient suspendu Byfuglien en début de saison après son refus de se présenter au camp.  

Un litige perdure depuis le mois d’octobre, puisque la blessure nécessitant une intervention aurait été, selon le camp de «Big Buff», subie pendant la dernière campagne. Or l’organisation assure qu’il était en pleine forme à son examen de santé en avril dernier.   

L’Association des joueurs de la LNH était intervenue pour que Byfuglien touche son salaire comme tout joueur dont le nom est placé sur la liste des blessés à long terme, mais il n’a pas reçu un sou des 7,6 millions $ qu’il aurait dû empocher en 2019-2020. 

À savoir si une résolution avec l’arrière droitier était près, Cheveldayoff a répondu que le processus suit son cours («work in progress»). 

Selon le «Free Press», son salaire n’est pas comptabilisé sur la masse salariale du club. Il lui restera une année de contrat après la présente campagne.