Canadiens de Montréal

Une «journée des plus décevantes»

Publié | Mis à jour

L’heure limite des transactions dans la LNH est maintenant derrière nous et les Canadiens auront finalement envoyé cinq joueurs sous d’autres cieux. 

Ilya Kovalchuk, Nick Cousins, Nate Thompson, Matthew Peca et Marco Scandella ont tous quitté Montréal en retour d’une variété de choix futurs au repêchage. C’est beaucoup de mouvement, mais en même temps, c’est bien peu, selon l’animateur Jean-Charles Lajoie.  

«Ça fait quatre gars qui partent, et aucun choix de première ronde qui entre», a-t-il déploré, lundi, dans son «Apéro». Pour lui, c’est une «journée des plus décevantes» pour le Tricolore. 

Les grands gagnants de la journée, selon «JiC», sont les Rangers... pour ne pas avoir échangé Chris Kreider, préférant lui offrir une longue prolongation de contrat. 

D’ailleurs, les nouveaux pactes signés par Kreider et Jean-Gabriel Pageau (avec les Islanders) pourraient éventuellement servir de référence pour ceux que devront signer les attaquants du CH Brendan Gallagher et Phillip Danault, dans environ un an. 

Enfin, l’animateur estime que le directeur général des Canadiens, Marc Bergevin, n’est pas allé passer trois jours au Colorado que pour retrouver sa fille. Même si aucun échange n’est survenu entre le CH et l’Avalanche lundi, «c'est sûr qu'on a jeté les bases pour un "deal" qui pourrait se régler en juin». 

Par ailleurs, Jean-Charles estime que «ça ne se peut pas que (Tomas) Tatar et (Jeff) Petry résistent au prochain entre-saison.» 

Voyez son argumentaire complet dans la vidéo ci-dessus!