Baseball - MLB

Phillippe Aumont fait bonne impression

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Le lanceur québécois Phillippe Aumont n’a accordé qu’un seul coup sûr en une manche de travail avec les Blue Jays de Toronto, samedi après-midi en Floride, dans un gain de son équipe dans la Ligue des pamplemousses. 

Aumont, 31 ans, tente un retour dans le baseball majeur avec la formation torontoise. Dans cette partie préparatoire face aux Yankees de New York, l’artilleur de Gatineau a d’abord forcé ses deux premiers adversaires à frapper chacun un roulant à l’avant-champ, puis l’espoir Ben Ruta a claqué un double à ses dépens.   

Utilisé en fin de septième manche, Aumont a vite étouffé la menace contre le vétéran receveur Josh Thole, qui a également été retiré à la suite d’un roulant. 

Les Jays, qui l’ont emporté 2 à 1, disputaient alors leur premier match du calendrier préparatoire. Au total, les Yankees n’ont réussi que trois coups sûrs lors de cette rencontre. Le partant des Blue Jays Trent Thornton a d’ailleurs bien fait, ne cédant aucun coup sûr et un seul but sur balles en deux manches. Au monticule pour entamer la rencontre chez les Yankees, J.A. Happ a été parfait en deux manches, ponctuant sa présence de trois retraits sur des prises. 

La vitesse d’Anthony Alford 

À l’attaque, Andy Burns a produit le premier point des Blue Jays, en sixième manche, à l’aide d’un double, puis le rapide Anthony Alford s’est signalé autrement en volant le deuxième but, le troisième but et le marbre lors du tour au bâton suivant.  

Parmi les autres joueurs des Jays, Vladimir Guerrero fils a été retiré à ses deux présences au bâton, frappant un ballon au champ centre en deuxième manche, puis un roulant à l’arrêt-court en quatrième. 

Le seul point des Yankees a été inscrit sur un circuit en solo de Chris Gittens, en fin de neuvième manche, aux dépens du lanceur Jake Petricka, qui a néanmoins obtenu le sauvetage.