LHJMQ

Les Saguenéens recommencent à gagner

Publié | Mis à jour

Les Remparts de Québec ont vendu chèrement leur peau samedi après-midi. Avec un recul de deux buts, les hommes de Patrick Roy ont tout donné en troisième période pour tenter de revenir dans la partie, mais ils se sont butés à un Alexis Shank en très grande forme. Au final, malgré un effort plus que louable, les Remparts se sont inclinés par la marque de 3 à 1 au Centre Georges-Vézina. 

Shank a repoussé chacun de 16 lancers auxquels il a fait face dans cette ultime tentative des Remparts. À mi-chemin au troisième vingt, les Diables rouges menaient 11 à 0 au chapitre des tirs au filet. Quant à eux, les Saguenéens n’ont dirigé que trois lancers sur le gardien des Remparts Emerik Despatie.         

«On a vraiment bien joué, on a fait ce qu’on avait à faire, mais on n’a simplement pas été en mesure de marquer les buts qui auraient pu nous remettre dans la partie. Les résultats ne reflètent pas toujours la façon dont tu joues alors c’est dommage pour nos joueurs puisqu’ils méritaient certainement un meilleur sort dans cette partie», a laissé entendre le pilote des Remparts après la défaite, ajoutant qu’il trouvait qu’ils avaient été la meilleure équipe sur la patinoire. 

Les Sags opportunistes 

De leur côté, à défaut de décocher plusieurs lancers en direction du gardien des Remparts en n’effectuant que 16 lancers au but dans la partie, les Saguenéens ont fait preuve d’opportunisme dans cette partie en marquant à trois reprises et en priorisant la qualité des tirs plutôt que la quantité. 

«Présentement, on s’entend que notre confiance n’est pas au maximum. Nous avons échappé les derniers matchs alors qu’on menait par deux buts alors naturellement, nous avons joué sur les talons un petit peu en troisième période. [...] Peut-être qu’aujourd’hui les Remparts méritaient plus la victoire que nous, mais à la fin de la saison, ces choses-là s’égalisent. La victoire est bonne pour la confiance», a dit l’entraîneur adjoint Claude Bouchard, avouant que Shank a été un facteur déterminant dans la victoire. 

Après les buts d’Artemi Kniazev et de Louis Crevier, Félix Bibeau a marqué le troisième filet des Saguenéens. 

Le retour de deux anciens 

Le match avait une connotation bien spéciale pour deux anciens Sags qui ont effectué un retour au pays des bleuets. William Champagne, qui avait passé la moitié de la présente campagne avec les Sags, et Théo Rochette, qui a disputé un total de 78 rencontres avec ces derniers, ont reçu un bel accueil de la part des Saguenéens qui ont tenu à souligner leur retour. Dans le cas de Rochette, une courte vidéo du talentueux #9 a été présentée au tableau indicateur. 

«Il joue du très bon hockey récemment. Avec Pierrick [Dubé], les deux jouent bien ensemble et travaillent très fort. Je suis vraiment content», a ajouté Roy au sujet de Rochette. 

Cette rencontre était présentée à TVA Sports et sur TVA Sports direct. 

Nathan Légaré brille dans un gain du Drakkar 

Nathan Légaré a réussi un tour du chapeau en plus d’obtenir une mention d’aide pour mener le Drakkar vers une victoire de 7 à 3 face aux Foreurs de Val-d’Or, samedi, à Baie-Comeau.Le Montréalais de 19 ans a inscrit ses 28e, 29e et 30e buts de la campagne. Le choix de troisième ronde des Penguins de Pittsburgh au dernier repêchage a également contribué à la réussite d’Antoine Rochon, en toute fin de match. 

Mené 3 à 2 à mi-chemin dans la rencontre, le Drakkar a marqué cinq buts sans réplique. Quatre d’entre eux ont été inscrits en troisième période. 

Gabriel Proulx, Alexandre Parent et Mikisiw Awashish ont aussi secoué les cordages pour l’équipe locale. 

Du côté des Foreurs, Olivier Mathieu a touché la cible à deux reprises. Alexandre Doucet a été l’autre marqueur. 

Ailleurs dans la LHJMQ 

À Sydney, Egor Sokolov et Mathias Laferrière ont tous les deux récolté trois points dans la victoire de 4 à 2 des Eagles du Cap-Breton face à l’Océanic de Rimouski. 

À Halifax, les Huskies de Rouyn-Noranda ont touché la cible trois fois au premier vingt pour filer vers une victoire de 4 à 1 contre les Mooseheads. 

À Bathurst, Cédric Desruisseaux a secoué les cordages en prolongation pour permettre aux Islanders de Charlottetown de l’emporter 4 à 3 devant le Titan. Nikita Alexandrov a conclu sa soirée de travail avec un but et deux aides chez les visiteurs.