Impact de Montréal

Le véritable «effet Thierry Henry»

Publié | Mis à jour

L’arrivée du légendaire buteur français Thierry Henry à la barre de l’Impact a beaucoup résonné aux quatre coins du monde, mais son véritable effet, c’est maintenant qu’il se manifeste, alors que l’équipe commence sa saison 2020.

«L'effet Thierry Henry, maintenant, c'est sur le terrain», a indiqué le président de l’Impact, Kevin Gilmore, en entrevue à «JiC».

«C'est là qu'on va le voir, a-t-il ajouté. L'effet sur l'effectif, la façon dont on joue, dont on approche chaque match.»

Henry a aussi mis sa patte sur le club jusque dans le choix de son capitaine. C’est finalement le défenseur finlandais Jukka Raitala qui portera le brassard, alors que plusieurs voyaient déjà le milieu de terrain québécois Samuel Piette l’obtenir.

«C'est une décision d'entraîneur, Thierry aura la chance d'en parler dans les prochains jours», a souligné le président, confirmant au passage que les longues négociations contractuelles de Piette n’ont rien eu à voir avec le choix de Raitala.

Kevin Gilmore s’est aussi exprimé sur le départ d’Ignacio Piatti, ainsi que sur l’expérience qu’il a vécue au Costa Rica, où l’Impact est allé faire match nul, 2-2, contre Saprissa en match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions de la CONCACAF.

Voyez l’entrevue complète dans la vidéo ci-dessus.