GEN-

Crédit : STEVE MADDEN/AGENCE QMI

Canadiens de Montréal

Saison terminée pour un espoir du CH

Jean-François Chaumont

Publié | Mis à jour

Si Jordan Harris flottait sur un nuage après la finale du Beanpot au TD Garden, Jayden Struble a vécu bien autrement cette rencontre.

«Je trouve ça difficile de regarder la finale de la passerelle de presse, a dit Struble en entrevue au «Journal de Montréal» après la première période. Ça me fait un pincement au cœur. Mais je veux rester un bon coéquipier, je les encourage à ma façon.»

Struble se déplaçait en béquilles au TD Garden de Boston. Le choix de 2e tour du Canadien au repêchage de 2019 a joué de malchance en subissant une entorse à une cheville le 7 février dernier dans une rencontre contre l’Université du Maine. Il s’absentera pour le reste de la saison.

«Oui, c’est frustrant de vivre une autre blessure, a raconté Struble. Je m’étais également blessé à l’aine au camp de développement du CH et j’avais manqué les premiers matchs de mon équipe cette saison. Je sais que ça fait partie de la réalité du hockey, mais ça reste difficile à accepter. Je reviendrai encore plus fort la saison prochaine. Je m’entraînerai très fort au cours de l’été.»

Départ prometteur

À sa saison recrue avec les Huskies de Northeastern, Struble se débrouillait assez bien avec dix points (3 buts, 7 passes) et 36 minutes de punition en 21 rencontres.

«Il apporte plusieurs choses à notre équipe, a affirmé Harris au sujet de Struble. Il est un gros défenseur (6 pi et 205 lb), mais il patine vraiment bien. Il est très fort physiquement. Il sortait de l’école secondaire. Il y a une grosse marche à franchir avec la NCAA. Mais il s’adaptait bien en raison de son intelligence. Dans le gymnase, il est une force de la nature. Il a des qualités athlétiques formidables.»