Tennis

Félix Auger-Aliassime s'incline en finale à Rotterdam

Publié | Mis à jour

Le Québécois Félix Auger-Aliassime n'a pu mettre la main sur son premier titre sur le circuit régulier de l'ATP, dimanche, lors de la finale du tournoi de Rotterdam.    

Auger-Aliassime, 21e joueur au monde, s'est incliné en deux manches de 6-2 et 6-4 devant le Français Gaël Monfils, troisième favori de la compétition et neuvième joueur au classement de l'ATP.        

«FAA» atteignait la phase finale d'un tournoi de l'ATP pour la quatrième fois de sa carrière, sans toutefois pouvoir mettre la main sur le trophée de champion. Il avait également été battu en finale des tournois de Rio de Janeiro, Lyon et Stuttgart en 2019.    

Le Québécois n'a réussi qu'un as et commis cinq doubles fautes. Il a surtout commis 32 fautes directes lors du duel.  

«Félicitations à Monfils et à toute son équipe. C’est une quatrième finale pour moi, mais une quatrième défaite aussi, a mentionné le Montréalais en entrevue d’après-match. J’ai passé une semaine incroyable ici, merci à tous les gens qui se sont déplacés. Merci à Richard [Krajicek, ancien joueur et organisateur du tournoi] qui m’a donné ma première chance, ici, il y a deux ans.» 

En raison de sa belle performance aux Pays-Bas, Auger-Aliassime rejoindra à nouveau le top 20 mondial, lundi, lors de la publication du nouveau classement.    

De son côté, Monfils égale ainsi sa performance de l'an dernier à Rotterdam, alors qu'il avait alors remporté le titre. Le Français s'était également imposé la semaine dernière à Montpellier, en défaisant le Canadien Vasek Pospisil en finale.   

«Félix est rapide, jeune et il s’améliore vite. Je suis certain que tu remporteras ce tournoi ou un autre dans le futur. Ce fut un réel plaisir d’être sur le court avec toi aujourd’hui», a-t-il mentionné. 

Auger-Aliassime est tout de même le premier Canadien et le plus jeune joueur à atteindre la finale de ce tournoi.