SPO-PATINAGE DE VITESSE-COURTE PISTE-ÉQUIPE CANADIENNE

Crédit : TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

Patinage

Cédrik Blais sur le podium

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Le Québécois Cédrik Blais a obtenu le meilleur résultat de sa jeune carrière à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste, samedi à Dordrecht, alors qu'il a remporté la médaille d'argent au 1000 mètres masculin.

«C’est sûr que je suis vraiment content, a-t-il réagi, par voie de communiqué. Le début de la saison ne s’était pas déroulé comme je le voulais. Je n’avais pas réussi à faire de finale A, mais depuis la semaine passée (à Dresden, en Allemagne) c’est ma deuxième finale A.»

L’athlète originaire de Châteauguay, âgé de 23 ans, a été le troisième à franchir la ligne d'arrivée, mais son classement a été amélioré d'un rang, bon pour la médaille d'argent. Le patineur sud-coréen In-Wook Park, initialement deuxième, a effectivement été pénalisé pour avoir poussé l'éventuel médaillé de bronze, le Néerlandais Itzhak de Laat. Le Sud-Coréen Kim Dagyeom a décroché la médaille d'or.

Blais, un spécialiste du 500m, avait remporté deux médailles de bronze sur cette distance plus courte la saison dernière, tandis que son meilleur classement au 1000m avant samedi était une huitième place enregistrée à Turin, au mois de février dernier.

Jordan Pierre-Gilles, de Sherbrooke, est venu près d'accompagner Blais sur le podium, mais il a perdu l'équilibre durant le cinquième tour de la finale et il a dû se contenter de la quatrième place. Pierre-Gilles, qui a 21 ans, en était à sa première présence dans une finale A.

Dubois et Sarault tout près

Aspirants réguliers au podium, Steven Dubois et Courtney Sarault, n'ont pas obtenu les résultats escomptés dans leurs finales A, samedi. Dubois a perdu de la vitesse en voulant éviter un patineur qui avait chuté et il n'a pu rattraper le peloton par la suite, si bien qu'il a terminé cinquième au 1500m masculin.

De son côté, Sarault était en position d'accéder au podium au moment d'amorcer le dernier tour de la finale du 1500m féminin, mais elle n'a pu résister à deux patineuses sud-coréennes, qui l'ont dépassée et l'ont reléguée au cinquième rang. Elle a ensuite été pénalisée pour être entrée en contact avec une patineuse pendant un dépassement, pour ainsi terminer l'épreuve en septième place.

Rappelons que Kim Boutin a choisi de ne pas participer à cette dernière Coupe du monde de la saison, souhaitant plutôt maximiser sa préparation pour les Championnats du monde prévus du 13 au 15 mars à Séoul.